LE LIVRE SUR LA PLACE À NANCY LES 9, 10 ET 11 SEPTEMBRE 2016

L’écrivain et cinéaste lorrain, Philippe Claudel qui a récemment publié L’arbre du pays Toraja (Stock), est le président du Livre sur la Place 2016.

« Livre sur la Place bénéficie (aussi) d’une date excellemment choisie : la rentrée littéraire, phénomène si français, tellement excitant, et qui culmine au début novembre avec l’annonce du Prix Goncourt. Tous les auteurs sont là, pas seulement pour des dédicaces mais aussi pour de véritables rencontres et conversations. Dans le titre de la manifestation, le mot « place » est aussi important que le mot « livre » : le lieu unique où elle se déroule n’est plus à vanter. Il a fait la réputation mondiale de Nancy », confie l’écrivain Philippe Claudel, sur le blog du Livre sur la Place, qui lui a consacré sa première interview. Une primauté qui ne relève pas du hasard. L’auteur (mais également cinéaste et homme de théâtre) qui vit toujours près de Nancy, est, cette année, le président de la manifestation. Fidèle du rendez-vous, Philippe Claudel a également une actualité littéraire. En début d’année, est sorti son dernier livre intitulé, L’arbre du pays Toraja (Stock).

Au pays Toraja, en Indonésie, les habitants lovent les bébés qui meurent avant 18 mois au creux d’un arbre puis ils referment la cavité à l’aide de tissus et de banchages. Ainsi à l’abri, les bébés se rapprochent-ils des cieux, dans un lent voyage, alors que l’arbre grandit et que sa « chair » se referme. De retour d’Indonésie où il a découvert cette pratique, un cinéaste quinquagénaire, apprend la maladie de son ami Eugène. Maladie qui va l’emporter. Comme elle a emporté d’autres proches du narrateur qui doit surmonter sa peine, rendre hommage à son ami disparu. Qui doit tout simplement poursuivre sa vie, avec ses douleurs et ses joies, des souvenirs mais également des projets… 

Une grande rencontre avec Philippe Claudel,
animée par Françoise Rossinot, est programmée
le vendredi 9 septembre à 18h30 à l’Opéra National de Lorraine.
Des lectures croisées avec Clotilde Courau
figurent également au programme,
le samedi 10 septembre à 19h30, à l’Opéra National de Lorraine.