© Droits Réservés

Ne soyez pas surpris si Claude Sontag vous offre un verre. Pour ce viticulteur de Contz-les-Bains, la dégustation fait partie du programme. « La cave est ouverte les vendredis après-midi. En dehors de cette journée, c’est sur rendez-vous », précise celui qui a dû faire face à un incendie en juin 2018, dont les stigmates sont encore visibles aujourd’hui. Si le coup au moral fut rude, la passion qui l’habite a fini par prendre le dessus. « J’ai fait des aménagements comme j’ai pu », glisse celui qui veille sur 4 hectares de vignes, citant notamment la création d’un petit préau à l’arrière de son commerce. Dans ce domaine à la solide réputation, comme en témoignent les récompenses glanées au Concours général agricole à Paris (8 médailles en autant de participations), les cépages ont pour nom müller-thurgau, auxerrois, pinot blanc, gris et noir. A cette carte métissée s’ajoute un crémant ainsi que des déclinaisons d’auxerrois, de pinot gris et de pinot noir. Les clients de Claude Sontag sont en majorité des particuliers qui viennent se fournir directement sur place, mais aussi des restaurateurs et autres cavistes. À noter que la journée portes ouvertes, traditionnellement organisée fin avril début mai, aura lieu plus tard cette année, à une date qui reste à définir. Il s’agira donc de rester à l’affût, notamment sur la page Facebook de cette exploitation s’étalant sur trois générations.

3 rue Saint-Jean à Contz-les-Bains