Shigeri, jeune charpentier un brin autiste, revient dans sa ville natale après le décès brutal de ses parents. Il fait le serment de reconstruire l’entreprise familiale. Ce défi bouleversera son existence de bien des façons, notamment avec l’arrivée de Ritsu, jeune fille au caractère bien trempé qu’il engage comme assistante, et de cinq orphelins qu’il choisit d’héberger. Sous le trait extrêmement élégant et précis de Mochizuki, cette adaptation moderne en plusieurs volumes d’un roman de Shûgorô Yamamoto, peuplée de personnages pétris de doutes, est à la fois apaisante, tendre et déroutante.