© Ginger-maeljoanas

Halloween approche, il est temps de jouer à se faire peur : le Château de Malbrouck vous met dans l’ambiance lors d’un week-end intitulé Même pas peur dans le cadre de Bêtes et Sorcières. Spectacles intrigants, concerts endiablés, animations monstrueuses se succéderont pour tous les publics dans la joie et la terreur.

Quoi de mieux que l’enceinte centenaire et monumentale du Château de Malbrouck pour créer une atmosphère à faire pâlir petits et grands ? Au cœur d’un château passé pour quelques jours du côté obscur, habillé d’une scénographie unique, vous pourrez notamment découvrir une partie inconnue de la forteresse : un cimetière nimbé de lumières et parcouru de sons inquiétants qui servira de cadre à une chasse aux friandises se tenant à l’issue des visites. Samedi jusqu’en soirée et dimanche après-midi, deux zombies, père et fils, se chargeront de mettre un peu de « vie » au sein de ce funeste décor. De plus, une sorcière aux talents manuels certains vous attendra pour un atelier maquillage et confection de chapeaux en continu pendant l’après-midi, à l’instar des ateliers Super Papier qui vous aideront à réaliser des masques d’Halloween personnalisés. Ultime mystère : une installation entre alchimie et numérique qui trônera dans la salle du Four Four (Programme Interreg). Le décor est planté, au sein duquel divers événements viendront marquer le week-end.

Commençons par les histoires de Guillaume Louis : chaque jour à 14h, rejoignez ce conteur de la compagnie le Charbon Débonnaire pour Les Ogres maltraités, où les plus affreux ne sont pas toujours ceux que l’ont croit, puis Le Jour des grimaces, idéal pour frissonner pendant les soirées d’automne. Notons également la présence de Miss Yaki, une diseuse de bonne aventure qui exercera ses talents pour la cartomancie et la lecture des lignes de la main en tête-à-tête avec vous samedi soir ainsi que le dimanche après-midi. Et pour ceux qui veulent bouger un peu au son du mythique Thriller de Michael Jackson, un flashmob précédé d’un cours de danse se tiendra à 15h et 17h le samedi et à 14h30 et 16h30 le dimanche.

Concernant les grandes communions, on commence en douceur avec l’apéro-philo « Même pas peur ! » autour du thème de la peur animé par Camille Grasser, chargée des publics à la Synagogue de Delme, vendredi à 16h. Le samedi à 15h, séance cinéma avec la projection du film Monster house avant le grand bal cathartique du soir : les musiciens électro Ginger McCurly et Chapelier fou promettent de mettre une ambiance démoniaque tout à fait exceptionnelle en ces lieux… et si vous n’êtes pas totalement captivés, revenez le lendemain à 15h30 pour « Singularité », le spectacle du mentaliste Fabien Olicard. Tremblez, braves gens, le Château de Malbrouck est tombé entre de terribles mains.

Du 2 au 4 novembre au Château de Malbrouck. Entrée libre.
Réservations obligatoires pour certaines animations
Samedi soir, navettes gratuites aller-retour sur réservation au départ de la gare routière de Metz.
Renseignements et réservations : 03 87 62 94 14
www.betesetsorcieres.fr

ÉVADEZ-VOUS !

Une toute nouvelle animation proposée  depuis le 15 septembre au Château de Malbrouck prend la forme d’un « escape game », jeu consistant à « enfermer » un certain nombre de joueurs (ici une dizaine maximum) pour leur soumettre des énigmes afin de s’échapper des lieux. Toute une atmosphère a été recréée autour de l’album de bande-dessinée La Grande Menace de Jacques Martin pour permettre aux participants de faire fonctionner leurs méninges et leur imagination. Accueillis par un maître du jeu dans la Tour du Rocher Chauve, à quarante-cinq mètres de hauteur, ces derniers doivent déjouer les pièges d’Axel Borg, le méchant des aventures de Lefranc. La bande-dessinée en tant que récit et support joue un rôle central dans la résolution de l’énigme ; mais inutile d’être fan de Lefranc ni même bédéphile pour en profiter.

Activité sur réservation uniquement 
au 03 87 35 03 87
15 € en plus du billet d’entrée