Société

NORMA SARREBOURG : Pour grandir dans le Grand Est

© DR Moselle Attractivité « Norma a pour ambition de développer son parc de magasins dans le Grand Est, dans les 3 ans à venir. Nous visons les 100 magasins sur le quart Est de la France. Pour ce faire, il était important pour nous d’agrandir nos équipements et de nous installer au cœur de l’espace Nancy-Metz-Strasbourg de manière à optimiser l’approvisionnement de nos surfaces de vente », explique Fabrice Kleine, Directeur

Association : Au fil de l’Oh

© Droits Réservés « Une destination qui plonge les amoureux de la nature dans un univers teinté de vert et de bleu. » Si vous faites partie de cette catégorie, Terres d’Oh ne vous laissera pas de marbre. Derrière cette marque, il y a une association, le Bassin touristique de la Sarre, qui a vu le jour en 2016 avec pour mission de développer le tourisme fluvestre [fluvial et terrestre] le long

BALADES : RANDOMOSELLE C’EST PARTI !

© DR 2019 est une année remarquable pour parcourir les sentiers de Moselle. Les animations se succèdent pour vous donner le bon tempo. Ciblez-les sorties pour randonner à votre gré. Les suggestions sont multiples et variées. Elles vous ouvrent de vastes horizons ! La 12e édition de Rando-Moselle est programmée du 1er au 10 juin sur tout le territoire de Sarrebourg Moselle Sud et pour la première fois dans toute  la

SCHOTT VTF : Ennoblir le verre

© DR « Les racines de l’entreprise remontent à 1848. Elle faisait alors partie de ces entreprises verrières qui étaient nombreuses dans le département. Elle fabriquait des verres pour les montres et les baromètres, notamment », raconte Jean-Marie Lorber, directeur général du site Schott VTF de Troisfontaines. La PME a pris une toute autre dimension en 1983 lorsqu’elle a été rachetée par Schott VTF.  Spécialisé dans la fabrication de verres spéciaux,

Milan : L’élégante du Nord

© Droits réservés Si vous doutiez encore de la classe à l’italienne, Milan saura vous faire changer d’avis. La patrie de Bugatti et Visconti a la mode chevillée au corps, et bien d’autres dessous affriolants à dévoiler aux visiteurs. Culturelle, vivante et moderne, cette ville d’un Nord choyé par les beautés vous fera perdre la tête. Le nord de l’Italie a de quoi vous faire tourner la tête. Venise, Florence, Pise, les célèbres Cinque Terre, Rome bien sûr,

Précarité énergétique : La Meurthe-et-Moselle relève le défi

© G. Berger / CD54 Pour lutter contre la précarité énergétique, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle accorde des aides mobilisables dans l’urgence. Elles s’inscrivent dans une stratégie écologique plus globale, visant à améliorer l’habitat et à favoriser l’évolution des comportements, durablement. La transition écologique impose de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, de développer les énergies renouvelables et de modifier nos manières de consommer. Elle implique de prendre des

Amnéville : la Cité des Loisirs

Thermapolis © DR Le site de loisirs d’Amnéville (Moselle) qui fête, cette année, ses 45 ans, se tournent vers demain avec de nouvelles ambitions, annonce la société publique locale (SPL), Destination Amnéville, qui en assure la gestion. Des investissements à hauteur de 20 millions d’euros sont évoqués sur plusieurs années, apportés par les sphères publiques et privées. L’ambition est de transformer le site en station familiale, touristique et de bien-être

Mère des Algériens

© Illustration : Philippe Lorin Qui a conçu le drapeau algérien ? Probablement la Lorraine, native de Neuves-Maisons, Émilie Busquant. Mais la réponse n’est pas si simple. Récemment encore, deux médias algériens s’interrogeaient. Le quotidien El Watan questionnait « des hommes politiques, des décideurs, des historiens » sur l’origine du drapeau : « Jamais une telle interrogation n’a suscité peut-être autant de malaise et de gêne. Certains avouent humblement ne pas le savoir. Pour d’autres,

Roulez jeunesse !

© Droits réservés J’aime les jeunes. Ou plutôt, j’aime la jeunesse. Pas par nostalgie d’un temps définitivement révolu. J’ai passé l’âge… J’aime la jeunesse pour ses potentialités et ses fougues à venir, annonciatrices d’un enthousiasme à faire. Je l’aime quand elle s’intéresse au monde et lève le nez de ses écrans. Je l’aime, quand elle interpelle et cherche à se projeter dans l’avenir, démontant, sans cynisme, les mécanismes d’une société

Tallinn : La belle Baltique

© Droits réservés Blottie au creux du golfe de Finlande, la capitale de l’Estonie enchante les amateurs d’histoire et d’architecture.  L’ambiance féerique et médiévale de sa vieille ville contraste avec la modernité de ce joyau balte autrefois rattaché à l’Union soviétique, qui se découvrira sans peine (et avec bonheur) le temps d’un week-end. Membre de l’Union européenne depuis 2004, l’Estonie fut durant près de 50 ans rattachée au bloc soviétique. Dans sa capitale, certaines