Société

Academos: la cité des sports de la Moselle

© 123RF Avec Academos, le Département de la Moselle se dote d’une véritable cité des sports, de la jeunesse et de la sécurité civile. 11 millions sont investis dans cet équipement de tout premier plan. C’est dans l’ancien établissement régional d’enseignement adapté (Erea) à Verny, actuellement en pleine transformation qu’Academos se déploiera. Le site s’étendra sur 4,5 hectares avec près de 11 000m² de surfaces réparties en 9 bâtiments. Six d’entre eux

Département de la Moselle : sport pour tous !

© 123RF Ce pourrait être la devise du Département de la Moselle en matière de sport car sa priorité est de permettre au plus grand nombre de bénéficier des multiples bienfaits d’une activité physique régulière. Et les résultats sont là.  L’attachement du Département à agir en faveur du sport pour tous se traduit par l’activation de dispositifs visant différents publics. Le projet Belles Rencontres permet aux jeunes Mosellans qui lui sont confiés

La Moselle labellisée Maisons Sport-Santé

© 123RF Très engagé en faveur de la pratique du sport, le Département de la Moselle est désormais labellisé Maisons Sport-Santé. Ce label national est mis à profit pour conforter et enrichir encore les dispositifs déployés en faveur de la pratique sportive comme source de bien-être et de santé, au bénéfice de tous les Mosellans.  Les bénéfices du sport et l’activité physique en termes de bien-être et de santé, sont indéniables. C’est

Qualité MOSL : 4 acteurs locaux labellisés du Pays Thionvillois

qualite.mosl.fr Les circuits courts, les produits du terroir, le tourisme de proximité… Les Mosellans sont soucieux de consommer « responsable » afin de se nourrir sainement, de respecter la nature, de soutenir les producteurs qui travaillent près de chez eux. Moselle Attractivité se mobilise pour encourager cette quête de proximité et d’excellence, sur son territoire. En 2018, elle a créé, avec le Département et les chambres consulaires de Moselle, l’agrément Qualité MOSL qui

« Crack » sur Netflix : un caillou dans le système

©DR Crack revient sur un fléau qui a durement frappé les villes américaines et la population noire dans les États-Unis des années 80. Une longue et édifiante enquête qui met en évidence l’hypocrisie de la « guerre contre la drogue ». « Just say no » clamait Nancy Reagan au début des années 80, tandis que son présidentiel époux, face au déferlement d’une drogue bon marché effroyablement destructrice et addictive, lançait sa « guerre contre

Thionville négocie sa transition écologique

© 123RF Pour piloter intelligemment son développement, la Ville de Thionville s’est dotée d’un Comité de Transition Écologique faisant appel à la démocratie participative.  « Nous allons mettre en place des mesures impopulaires. À partir du moment où on va avoir moins de voitures sur la ville, plus d’électrique, plus de transport en commun… Tout ça apportera des perturbations dans la vie de toutes et tous mais si nous ne sommes

Mobilité transfrontalière : le Département de la Moselle est actif

©123RF Co-développement, initiative, innovation… Ce sont les mots-clés qui caractérisent la stratégie du Département de la Moselle, en matière de mobilité transfrontalière.  Le Département de la Moselle n’a plus la compétence « transport » depuis le transfert de compétences opéré dans le cadre de loi NOTRe, en direction des Régions. Pour autant, l’investissement de la collectivité au service de la mobilité va bien au-delà de l’entretien et de l’aménagement du réseau

Roger Cayzelle : « L’État français n’a pas pris la mesure de ce qu’est notre espace transfrontalier »

© Luc Bertau En matière de mobilité transfrontalière, il faut multiplier et diversifier les solutions de transport, raisonner et agir à l’échelon de la Grande Région, affirme Roger Cayzelle, président de l’Institut de la Grande Région (IGR).  Quel regard portez-vous sur la mobilité transfrontalière ?  Je le dis et le répète depuis des années, en ce qui concerne la mobilité, l’État français n’a toujours pas pris la mesure de ce qu’est

Cédric Gouth : « Le monorail est un mode de transport d’avenir »

©DR Cédric Gouth, Maire de Woippy, vice-Président de Metz Métropole et Président d’Inspire Metz, considère que, pour la mobilité entre Metz et Luxembourg, créer un monorail entre Metz et le Luxembourg, est pertinent. Il y a deux ans, vous avez relancé l’idée de créer un monorail entre Metz et le Luxembourg. Le projet est-il toujours d’actualité ?  Plus que jamais. Même s’ils sont actuellement ralentis par la crise sanitaire, les flux

Thionville s’enrichit d’un Club des Frontaliers

©123RF De la difficulté d’être d’ici et ailleurs. La Ville de Thionville qui compte un nombre de frontaliers parmi sa population a annoncé la création d’un Club des frontaliers. L’ambition : favoriser les échanges et le partage d’informations.  L’enquête réalisée auprès de 500 frontaliers, par TNS pour l’Asti, en mai dernier, révèle que ces derniers sont plutôt bien informés de l’actualité luxembourgeoise. 70% des sondés indiquent suivre l’actualité sociale du pays