Portrait

Messin malgré lui

© Illustration : Philippe Lorin C’est assez monumental ce que le moine, médecin et écrivain François Rabelais a laissé à la France et, plus vastement, au monde des lettres et des pensées. « Le plus imaginatif des écrivains de la Renaissance »(1) était un sceptique joyeux – « on n’apprend bien qu’en se distrayant » –, bon vivant, pacifique, curieux, humble : « il a critiqué ceux qui ne connaissent ni la peur, ni les limites humaines.

De l’or en Barth

© Aziz Mébarki Cumulant plusieurs vies en une seule, Hubert Barth est à la fois un entrepreneur insatiable et un sportif invétéré. Lui ne conçoit pas l’existence ni son équilibre autrement. À 72 ans, tout en présidant le Rugby Club de Metz, il a mis au point un isolant naturel qui résiste sérieusement au feu. Révolution tous terrains ! Il est à peine plus de 8 heures, en ce frais matin de

La Lorraine de Giscard

© Illustration : Philippe Lorin Depuis 38 ans, il porte avec élégance le pull-over fin et le titre d’«ex». Depuis le 21 mai 1981 et sa sortie de l’Élysée, à pied et sous les vivats et sifflets mêlés. Valéry Giscard d’Estaing aura cent ans dans un septennat, et toujours aucun signe de ramollissement, aucune gaffe à se faire pardonner pour fait d’âge canonique. Aujourd’hui, l’ancien président de la République (1974-1981) parle peu, parle

Michel Hirtz : L’étang de Lindre dans la peau

© DR Michel Hirtz a voué une grande partie de sa carrière aux oiseaux du Domaine de Lindre, près de Dieuze dans le sud de la Moselle. Retraité depuis 2016, l’ornithologue n’a pas décroché sa longue vue pour autant. Michel Hirtz et le Domaine de Lindre, on peut dire que c’est une longue histoire. S’il y a bien une personne capable de vous en parler en long en large et en travers,

Caroline Jacquart : Limites à dépasser

©Droits réservés Caroline Jacquart a toujours eu « un emploi du temps très chargé. » Atteinte de cécité, elle s’investit très vite dans le sport, associant la rigueur des entraînements d’athlétisme au travail scolaire. D’année en année, elle se bâtit un palmarès impressionnant, notamment avec le club de l’ASSA Sarrebourg,  avec des titres de championne de France au saut en longueur et au 800 mètres en 2014, année où elle rejoint le

Élise Beck : Porter sa voix

©Droits Réservés Élise Beck était présente l’an dernier aux Éclats du Saulnois afin de couvrir l’événement pour le journal du collège Charles Hermite à Dieuze : on lui a alors proposé de prendre le micro pour présenter diverses prestations. Son aisance à s’exprimer oralement, elle la pratique aujourd’hui au sein de la radio de son lycée. « J’aime la radio car elle permet de s’adresser directement aux gens, je pense que c’est le

JOHANNA LECLERE : VOCATION ARBITRE

© DR Johanna Leclere est juge-arbitre en athlétisme depuis le collège pour les compétitions UNSS. Initiée à l’arbitrage par un professeur, elle a même arrêté la pratique de l’athlétisme pour s’y consacrer entièrement se spécialisant dans celui des sauts. « Il faut un mélange de passion, de connaissance du sport et d’autorité, explique Johanna, actuellement en terminale au Lycée Charles-Hermite à Dieuze. C’est une responsabilité, et on a besoin d’arbitres pour

Margaux Girard : Créer l’événement

© DR En plus de ses activités sportives et artistiques, Margaux Girard a rejoint le Conseil Départemental Junior pour être au cœur de projets à partager avec d’autres jeunes mosellans. En 4ème au collège André Malraux à Delme, Margaux a déjà un emploi du temps bien chargé. Aux devoirs et aux heures de cours s’ajoute désormais, depuis le 26 septembre dernier, son mandat de trois ans au sein du Conseil Départemental Junior

Et patron et de gauche

© Aziz Mébarki « Après mon bac, obtenu à Sarreguemines, j’ai décidé d’intégrer Sciences Po à Strasbourg. Ces études me semblaient intéressantes et elles ne fermaient aucune porte. Cela m’arrangeait car à cette époque je ne savais pas ce que je voulais faire dans la vie, même si j’avais trois « envies » : devenir chef d’entreprise, enseigner et faire de la politique. J’avais d’ailleurs évoqué ces possibilités avec mon père. Il m’avait alors dit : il faut

Ministre en 4L

© Illustration : Philippe Lorin Il ne le mérite pas et pourtant, Jean Laurain n’est plus capté par les détecteurs de mémoires. Qui sait, hors ses anciens compagnons de route, les historiens des années quatre-vingt et les habitants de la rue Jean-Laurain, qui était cet homme ? « Il était une force morale, un théoricien du partage, fondateur des MJC – Maisons des Jeunes et de la Culture – en Moselle et