Portrait

Pélerin des ruines

© Illustration : Philippe Lorin « Si l’Histoire n’a retenu que les exploits du chasseur, c’est parce que le lion n’a pas d’historiens ». Propos signé Jean-Yves Le Naour, auteur des Oubliés de l’Histoire (1). Il ajoute un surtitre à l’ouvrage : « Les vrais héros ne sont pas ceux que l’on croit ». A quoi, ceux qui rôdent dans le camp des zappés, doivent-ils leur infortune ? Les uns se sont évanouis avec des raisons mystérieuses. D’autres,

Un trésor à partager

© Luc Bertau Scientifique, esthète et chasseur : Giovanni Zingo est un peu tout cela à la fois. L’un des plus grands spécialistes en minéraux d’Europe travaille aujourd’hui à la mise en place, en Lorraine, de lieux capables d’exposer au public son éblouissante collection. En parcourant avec Giovanni Zingo sa collection de quelque 20 000 minéraux, c’est toute une vie qui se dévoile à nous : celle, immémorielle, de la Terre, et celle un peu

Pas après pas

© Droits réservés « Mon activité et ma structure d’audit fonctionnaient bien, je gagnais très bien ma vie mais je tournais en rond, je ne m’épanouissais pas ». Cédric Gouth entre en politique en 2014, à 33 ans. Il est conseiller municipal puis maire de Woippy, 9ème ville de Moselle (14 000 habitants) et 2ème vice-président de Metz Métropole (230 000 habitants) chargé du Développement économique. Il est un des

Sexe, mensonges & rodéo

© Illustration : Philippe Lorin L’histoire des pouvoirs s’écrit avec des idées, des guerres, des trahisons, des coups de bluff ou de cœur. Les jalousies, aussi, ont forgé ou abattu quelques royaumes. Dans cette piquante collection, la comtesse du Barry, née Jeanne Bécu, signe un des plus fameux épisodes du XVIIIe siècle. Jolie et futée, la du Barry suscite la convoitise autant que la haine. Native de Vaucouleurs, en Meuse,

Goethe le Lorrain

© Illustration : Philippe Lorin Johann Wolfgang von Goethe est un monument. De son vivant déjà, il incarnait l’éclat intellectuel allemand, au-delà de son Faust, considéré comme une des œuvres majeures de la littérature mondiale. Goethe vogue dans les mêmes eaux de la renommée que le Français Hugo, le Russe Tolstoï ou l’Américain Hemingway et son Vieil homme et la mer, des hommes, des destins, qui finalement se confondent avec

D’en haut et d’en bas

© A. Mébarki On connaît le ni-ni, servi à toutes les sauces, ni dieu, ni maître, ni droite, ni gauche. Emmanuel Macron a tenté de mettre au point le et-et, et de droite et de gauche. Bernard Guirkinger, maire d’Oudrenne dans le pays des Trois Frontières, ancien patron de la Lyonnaise des Eaux en France, désormais délégué régional du groupe SOS et vice-président de Moselle Attractivité, nage remarquablement dans le

Modestement géant

© Illustration : Philippe Lorin / Droits réservés Michel Piccoli, qui vient de s’éteindre à 94 ans, a joué de très grands rôles avec les plus grands réalisateurs, aux côtés des plus grandes actrices et des plus grands acteurs. Mais sa longévité, comme désormais son souvenir, montrent aussi une modestie rare. Les choses de la vie. Charlotte est une amie messine de 42 ans, donc suffisamment âgée pour avoir été

Passe ton Dac d’abord

© Illustration : Philippe Lorin Dans le rayonnage des styles drolatiques, Pierre Dac est inrangeable. Tiroir indépendant du placard des comiques, il a fait fi des genres et feu de tous bois, forgeant du potache, de l’absurde, du cocasse, du vachard poétique ou du pittoresque philosophique, bref, du loufoque, un mot qui lui doit la renommée. Dans le dico de Dac, circule aussi beaucoup Schmilblick, né sous sa plume, bien

Chez ces Jean-là

Jean Bernard, Maire de Bar-le-Duc de 1971 à 1995 © Illustration : Philippe Lorin / Droits réservés Aux avant-postes de la République, les maires restent populaires malgré l’époque qui adore détester les politiques. On les apprécie pour leur proximité, leur dévouement, leur bilan, parfois. De certains maires, plus rares, on aime le caractère, on salue l’audace et le don de faire d’un contribuable un citoyen fier de sa ville. Qui

Créer l’alternative

© A. Mébarki Artiste sérigraphiste, Paul Zehren alias Charles-Henry de la Fensch a toujours souhaité évoluer hors des cadres, privilégiant l’autonomie et les collectifs comme autant de « familles ». Imaginé sur ces principes, le Château 404, atelier d’artistes et lieu de spectacles à Metz, qu’il a contribué à créer, est aujourd’hui en péril. Au moment de notre rencontre, on trouve Paul Zehren au centre d’une réunion de crise au