Portrait

Nous nous sommes tant aimés

Le Vosgien Alain Devaquet est décédé le 19 janvier. Il était né à Raon l’Etape en 1942. Avec son départ, s’évanouit l’un des symboles des années 80, ces années aujourd’hui tant chéries, pour des raisons que largement on ignore. On est vite secs quand il s’agit d’expliquer cette affection pour la décennie du Rubik’s cube. Secs, comme nous l’étions quand un journaliste ou un prof nous questionnait sur nos raisons

Terriblement indéfinissable

C’est son charme. On ne le décrit pas facilement. En tout cas, on ne le classe pas, et on le range encore moins. Musicien, compositeur, créateur d’opéras, Italien, poète, Lorrain, écrivain, voyageur, pédagogue, pionnier de la composition numérique, ami de Fernando Arrabal, élève de Claude Lefebvre, Mario Salis est tout ça et un peu plus. Cet homme est un amalgame gai, une composition humaniste. (Photo : © Luc Bertau) Mario

Père Teresa

Pierre Tritz était convaincu que l’éducation était le meilleur moyen de lutter contre la misère (Illustration : Pierre Appell) « En Inde, il y a mère Teresa. Au Caire, il y a sœur Emmanuelle. Nous avons le père Tritz », disait Corazon Aquino, présidente des Philippines de 1986 à 1992. C’est dans ce pays que le père Pierre Tritz a bâti l’essentiel de son œuvre de solidarité, mais c’est en France

Gain d’expérience

Passionné par les médias et les jeux vidéo, Jonathan Vaucher a expérimenté en tant que journaliste à peu près tous les supports. Ne manquait que la radio. En fin d’année dernière, il rejoint la radio associative BLE à Clouange en tant que directeur d’antenne, puis en cette rentrée L’Essentiel radio au Luxembourg. (Photo : Benjamin Bottemer) Il se définit comme « un geek au sens premier du terme : un passionné ; c’est sa définition

Callot la finesse

(Jacques Callot a révolutionné l’art de la gravure grâce à sa maîtrise exceptionnelle de la technique de l’eau-forte. © DR) Dommage. Ni sur le site internet du lycée Callot de Vandoeuvre, ni sur celui du collège Callot de Neuves-Maisons, on ne trouve une présentation de ce Lorrain d’exception. « Si un graveur français est resté célèbre depuis plus de 300 ans, même au-delà du cercle des amateurs d’estampes, c’est bien Jacques Callot,

Esthétique du dialogue social

Jean-Louis Malys, « pragmatique cédétiste » (© Luc Bertau) « Le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté ». Ce n’est pas du Jean-Louis Malys mais ça pourrait (c’est du philosophe Alain). Pragmatique jovial, optimiste enthousiaste, sans être euphorique ni naïf, l’ancien « Monsieur Retraites » de la CFDT, secrétaire national de la CFDT pendant dix ans, après avoir été secrétaire régional Lorraine et sidérurgiste à Uckange, signe un livre aux éditions

Homme à l’écoute

(© Mensuel L’Estrade) Il y a une dizaine d’années, Gérard Friot troquait sa robe d’avocat au Barreau de Metz pour celle de bénévole au sein de SOS Amitié, avant d’en devenir le président. Un rôle sur mesure pour ce retraité des tribunaux forgé à l’écoute, même si ce dernier dit avoir découvert une autre façon de tendre l’oreille en rejoignant cette association caritative. L’écoute. Dans la carrière de Gérard Friot,

L’AMBITION DE LIBERTÉ

Autodidacte sous influence renouvelant en permanence des figures récurrentes, admirateur des grands maîtres tout en s’ouvrant à l’art contemporain, bibliophile accro au pinceau, le peintre et dessinateur messin Vadim Korniloff cultive les variations et explore les contrastes au sein d’une peinture dont les contours cherchent en permanence à sortir du cadre. Au sein de l’appartement messin de Vadim Korniloff, quasiment pas un mètre carré de mur qui ne soit dédié

ENQUÊTEUR HORS-PAIR

(© Vianney Huguenot) Le 16 octobre 1984, il fut l’un des deux premiers journalistes présents à Lépanges-sur-Vologne, épicentre d’une des grandes énigmes judiciaires françaises, « l’affaire Grégory ». Rencontre avec Gérard Charton, journaliste tout-terrain, spécimen en voie de disparition. Imaginez Gabin interprétant Albert Londres. Voilà un aperçu de Gérard Charton, un gamin des faubourgs, élevé aujourd’hui au rang de référence dans la profession de journaliste enquêteur. Gérard Charton : « A onze ans, je ne

MUSIC ADDICT

(© DR) De sons, de paroles, d’intonations, de tons, de voix, de ce mystère que seule la radio sait produire, il est dingue. Dingue, d’abord, de Pink Floyd, Led Zeppelin et Harvest Neil Young, ces trois qu’il embarquerait si son esquif était vraiment léger. Pour l’heure, Jean-Marie Vannesson entame sa 33e année de radio, à RPL, la Radio du Pays Lorrain, et vogue en vagabond sur une vague et vaste