Musique

Album en solitaire

Le Messin Jo Cimatti offre à son public la première partie d’un album très personnel de onze chansons réalisé en autant de jours. Une « réponse au vertige » entre espoir et nostalgie. Pour son premier album solo The Man from Nowhere, sorti en 2014, Jo Cimatti a travaillé pendant trois ans. Son deuxième essai sous son nom n’aura pris que onze jours… une démarche totalement différente mais pas moins personnelle pour

Douce noirceur

En quinze ans et sept albums solo sur le label nancéien Ici d’ailleurs, Matt Elliott n’a cessé de développer un univers qui opère sur nous un charme étrange et puissant. Son blues désenchanté et le magnétisme de sa voix s’impriment plus que jamais dans notre esprit tout au long de Farewell to All we Know, son nouvel opus. Sur les productions dépouillées, superbes, de David Chalmin, traversées par un piano discret

L’envie continue

Frasiak©DR Depuis son Crocodile studio à Bar-le-duc, Eric Frasiak met en ligne chaque jour des reprises et des versions réarrangées de ses chansons. Il a aussi écrit et composé une chanson inspirée par l’actualité : L’Ennemi invisible. En sept albums, Frasiak a mis en musique et en textes nombre de réflexions et de tranches de vie, toujours avec justesse, acuité et une grande sensibilité. Lorsqu’il propose à l’artiste Gauvain Sers une composition

Définitivement vivant

© Illustration : Philippe Lorin / Droits réservés Le vent d’hiver souffle en avril : Christophe s’en est allé. Le chanteur d’Aline et des Mots bleus lègue à la postérité des mélodies classées au patrimoine culturel français, qui ne suffisent pourtant pas à résumer son œuvre, son parcours, sa place dans le cœur des jeunes générations et le souvenir qu’il laisse à ceux qui l’ont aimé. Morceaux choisis. C’est l’une

Épice mexicaine

Rolando Villazon © Harald Hoffmann Deutsche_Grammophon Lancée le 24 octobre 2019, la série « Rolando raconte… » sera de retour le 19 mars à la Philharmonie Luxembourg. Le menu de ce concert narratif sera consacré au Don Quichotte de Cervantès, notamment à travers le célèbre poème éponyme de Richard Strauss dédié à ce héros fantasque de la littérature. Quand il s’agit d’animer une soirée consacrée à la musique classique, vous

Hymnes au bonheur

Iwona Sobotka©Michal Heller Deux œuvres de Richard Strauss et une de Richard Wagner. C’est ce qui attend l’auditoire de la Philharmonie Luxembourg lors de la soirée du 7 février, qui sera traversée par la voix de la soprano polonaise Iwona Sobotka. Le tout sous la direction de son compatriote et réputé chef d’orchestre Marek Janowski. La Pologne sera bien représentée le vendredi 7 février à la Philharmonie Luxembourg. La prestigieuse

Douce énergie

Morik© ILG Droits réservés Né en Guadeloupe, Morik vient de sortir un nouvel EP intitulé Lâcher prise, un disque de pop caribéenne plein de soleil, de vibrations et d’humanisme. Installé à Nancy, l’artiste qui bénéficie du soutien des acteurs culturels du Grand Est, peaufine son nouveau spectacle avant de prendre la route. « Les jeunes caribéens ont la chance que leur environnement musical soit très riche et stimulant. J’ai commencé

Les rêves en avant

© Thomas Gueriguen Si la créature Mira Cétii n’existe que depuis quelques années, elle est née des transformations successives d’Aurore Reichert. Un parcours entamé dès l’adolescence, fait de plaisirs mais aussi de doutes, où la passion finit par l’emporter.  Elle sort aujourd’hui son premier album, Cailloux et météores. Chanter c’est se dévoiler, s’exposer corps et âme aux yeux et aux oreilles du public. Il faut une solide confiance en soi

Varier les plaisirs

Sir Rimon Rattle© Stephan Rabold Temps des Fêtes oblige, c’est l’occasion de faire des cadeaux. Ça tombe bien car Noël rime avec abonnement à la Philharmonie Luxembourg. Au menu notamment : une invitation à s’évader, des concerts en famille et une exploration du répertoire de Beethoven, à l’occasion du 250e anniversaire de sa naissance. Beethoven en vedette Que le célèbre compositeur allemand soit mis à l’honneur n’a rien de surprenant,

Histoires de tous les temps

Frasiak@Pascale Angelosanto. Frasiak poursuit sa route et nous invite à ses côtés à en parcourir les détours, en passant notamment par Charleville, la cité chère à son cœur qui donne son titre à son neuvième album. On y retrouve ses chansons de tout et de rien, engagées, drôles, nostalgiques ou actuelles, avec des musiciens-copains invités au « festin ». Selon Eric Frasiak, « chacun pourrait prendre son stylo pour raconter ce que je