Musique

La main sur le cœur

El Yed ©DR / Bruno Jaske Guitariste, bassiste et chanteur, Mourad dit El Yed entretient toujours sur son troisième album Le temps passe sa passion pour les mélanges, les échanges, nourri de blues, de funk, de chaâbi… en toute liberté. Sept ans ont passé depuis le dernier album de Mourad, L’aventure continue…, sept années également depuis notre première rencontre, qui aura donné lieu à un portrait dans les pages de

ASSOCIATION BOUMCHAKA : Fidèles au poste

© Droits réservés A la tête de l’association Boumchaka, devenue incontournable en Moselle en matière de musiques actuelles, la présidente Raphaëlle Steffens coordonne les envies multiples d’une association hyperactive. L’association Boumchaka, fondée en 2004 à Kuntzig et qui a depuis repris ses bases entre Thionville et Metz, est remarquable de par le caractère soutenu de son activité. Concerts et festivals s’enchaînent sans se ressembler : découvertes dans les bars, rendez-vous dans les salles de

Retour en majesté

Propulsé par le label nancéien Ici d’ailleurs, The Third Eye Foundation nous ramène, huit ans après The Dark, dans les profondeurs insondables de ses sonorités électroniques et acoustiques avec Wake the dead. Matt Elliott est originaire de Bristol, capitale de la musique trip-hop et berceau de nombreux artistes adeptes d’une électro inspirée et profonde, parmi lesquels Massive Attack et Portishead sont les plus célèbres. L’influence de cette scène britannique si dynamique,

Pour un printemps du jazz

pieranunzi©DR-Rigon Le pianiste Enrico Pieranunzi décline son swing limpide dans le mélodieux New spring, réalisé à l’occasion d’un enregistrement au Village Vanguard de New york, en quartet. Une formule qu’il présentera à Marly. Le toucher d’orfèvre d’Enrico Pieranunzi s’épanouit dans le monde entier depuis plusieurs décennies, en faisant l’un des jazzmen européens les plus connus outre-Atlantique. Au fil de quelque 70 albums en tant que leader, il a collaboré avec Chet

Une légende, trois prodiges

Stanley Clarke © Raj Naik À la basse électrique ou acoustique, Stanley Clarke s’est imposé un peu partout depuis quarante ans, récompensé tous azimuts avec notamment quatre Grammy awards. L’homme a multiplié les collaborations entre jazz et rock auprès de Quincy Jones, Stan Getz, Art Blakey, Paul McCartney, Jeff Beck, Chick Corea, Aretha Franklin ou encore Stevie Wonder. Il est l’un des rares leaders jouant de cet instrument et milite pour

Ella à Metz

PCA©DR Nouvelle alliance de la scène jazz messine avec un éminent trio associé à l’une des plus belles voix de l’Hexagone : en 2015, Pierre Cocq-Amman, le saxophoniste vu l’an dernier au Marly jazz avec C-Melody, a emmené le batteur Jean-Marc Robin et l’organiste Benoît Sourisse à la rencontre de la chanteuse Valérie Graschaire pour le projet Tribute to Ella. Après son album Once upon a town avec Frank Agulhon et Jean-Yves

Euphorie sur Marly

Julien Petit © PatrickKOPP Le saxophoniste messin Julien Petit, musicien multicéphale et passionné, n’aime rien tant que multiplier les projets, s’acoquiner avec moult musiciens aux sensibilités diverses, mélanger les influences, distillant toujours dans son jeu un dynamisme et un enthousiasme réjouissants. Son dernier projet en date, Rue Mazelle, applique le même esprit aux côtés du guitariste manouche Pipiss Haag, au jeu imparable, s’associant à merveille à la contrebasse de Mathieu

Toutes les cordes à son arc

john-scofield-©philippe-levy-stabv John Scofield est incontestablement l’un de ceux qui aura le plus emmené la guitare jazz à travers toutes les dimensions, avec un goût particulier pour la fusion. Dans les années 70, il fait ses armes avec Chet Baker, Gharles Mingus ou encore Dave Liebman. Lui qui développe, en bon fan de Jimi Hendrix, le rapprochement des scènes rock et jazz rencontre Miles Davis dans les années 80 : une collaboration qui

Traversée des mondes

EDA ©DR La chanteuse et contrebassiste franco-colombienne Éléonore Diaz-Arbelaez a choisi de ne pas choisir : influences urbaines teintées d’électronique et musique traditionnelle colombienne se marient sur le premier album de son groupe ËDA, où elle s’associe au guitariste Anthony Winzenrieth, issu de la pop et du jazz et à la percussionniste Natascha Rogers, inspirée par la musique afro-cubaine, la rumba comme le jazz. Une alliance heureuse tout en subtilité et en

La carte glam

Marion Chrétien, Lisa Caldognetto et Claudine Pauly mettent tout leur amour du jazz dans un trio où la voix est tout, ou presque. Peu d’écriture, beaucoup de feeling : même les parties de basse sont faites à la bouche avant que le contrebassiste Jérémy Bruyère ne vienne repiquer sa partie sur des chants tressés, entremêlés qui nous clouent sur place dès les premières secondes. Il est seul aux commandes d’une partie instrumentale