Musique

Du grand classique

William-Christie©-seb-grebille Ils font partie des 1001 œuvres classiques qu’il faut avoir écoutées un jour dans sa vie. Quatre de ces incontournables seront offerts par la Philharmonie Luxembourg, dans le cadre de sa série Greatest Hits. Un condensé d’étoiles livré sur un joli plateau en 2019 et 2020. Au menu : Haendel et son Messie légendaire, Schubert et sa Symphonie inachevée, Mahler et sa monumentale 3e Symphonie, ainsi que Beethoven en version double (6e et 7e

Sensations fortes

Lomepal© DR Trois artistes incontournables de la scène francophone investissent la Rockhal : les rappeurs Roméo Elvis et Lomepal, deux grands noms de la scène hip-hop actuelle, ainsi que le chanteur et guitariste Kendji Girac, dont les chansons rassemblent les foules dans les plus grandes salles. Roméo Elvis s’est infiltré via les plates-formes de streaming jusqu’aux plateaux télé et aux plus grandes salles de concert avec une musique hip-hop à la fois rugueuse

La vie autour de lui

Dans Et puis demain…, empli de nostalgie, de tendresse et d’humanisme, le chanteur et guitariste lorrain Louis Ville rend hommage à ses proches, à ses personnages et opère un retour sur lui-même. Le mot ne lui convient pas tout à fait, l’inquiète peut-être un peu : « je n’aimerais pas qu’on m’écrive une chanson-hommage » glisse Louis Ville. Et puis demain… en compte pourtant quelques-unes, évoquant l’amour sous toutes ses formes, à commencer par

As du carreau

Festival de copains oui, programmation au rabais non ! Jazz en sol mineur fait vibrer le jazz dans le Pays-haut en alliant bon goût et atmosphère conviviale sur l’ancien carreau de la mine d’Hussigny (54). Les 23 et 24 août. En 2011, un nouveau festival carburant à la passion et à la bonne volonté de quelques passionnés voit le jour dans la jazzosphère lorraine autour d’une équipe de bénévoles emmenés par Pascal

Blues dans l’âme

Raphaël Wressnig © Jean-Michel RocknBlues Pour sa seconde édition, Mécleuves Terre de Blues ne change pas de recette : convivialité, générosité et musiques de l’âme sont toujours au programme. Avec une affiche internationale teintée de blues et de soul, le festival ne cache pas son envie et ses ambitions tout en préservant son identité. C’est vrai qu’il a tout pour plaire, ce festival. C’est même la réflexion que se sont faits ses créateurs :

Les meilleurs amis du jazz

Jazzpote © Droits Réservés Le festival thionvillois Jazzpote déménage du site du NEST à celui du 112 à Terville, emmenant dans ses bagages la bonne humeur et la convivialité qui ont fait sa réputation. Cartes blanches, pointures et musiciens locaux ainsi qu’une création inédite sont au programme de cette édition 2019. Si on a autant de souvenirs heureux du Jazzpote festival, c’est sans doute parce que les jazzmen ne sont jamais aussi

Participez à la réalisation du 3ème album de Cordier

Pour la première fois depuis sa création, le label indépendant Un poisson dans l’désert fait appel à un financement participatif pour finaliser la sortie du 3ème album de Cordier, Demain ce sera mieux. Il y a du Bashung, du Gainsbourg, du Miossec, du Biolay, du Mickey 3D dans les univers chansons de Cordier, mais depuis des années et avec l’arrivée de son prochain album, Cordier fait du Cordier. Cette demande de

Feeling partagé

© Aziz Mébarki La création de « son » festival a placé Marly sur la carte du jazz en France : Patrice Winzenrieth est depuis 2005 aux manettes du Marly Jazz Festival, qui a su attirer de grands noms de la note bleue tout en faisant la place à la scène locale et aux musiciens émergents. Rencontre avec un amoureux tardif de la musique jazz qui s’est bien rattrapé depuis… Alors que

Rêve accompli

Alice Arthur ©Delphine Ribère Alice Arthur, c’est l’histoire d’une seconde vie avec la musique, d’une seconde peau dans laquelle la chanteuse messine se glisse avec sensibilité et sincérité dans Les Nuits Indigo, son nouvel album. Il y a un peu plus de dix ans, elle était Alice s’émerveille sur Etoile-moi, premier album où l’on dénichait déjà les désirs et la poésie présents dans Les Nuits indigo, nouvel opus moins imagé, plus

Sur le bout des doigts

Nitcho ©Droits Réservés Le guitariste verdunois Nitcho Reinhardt a tout appris de son cousin, le grand Django, pour devenir le gardien d’un héritage précieux avant d’explorer de nouvelles voies : sur son dernier album Geronimo, il mêle l’influence du jazz américain à celle du jazz manouche. Dans le monde de la musique comme dans celui de l’art en général, porter un glorieux patronyme peut aussi bien être un atout qu’un handicap. Pour