Breaking news

Livre

Robinson suisse d’Alex Baladi

Alex Baladi s’inspire de la traduction du célèbre roman pour la jeunesse de Johann David Wyss effectuée par Isabelle de Montolieu, et se saisit de la même liberté dont a usé cette dernière pour en livrer une version personnelle loufoque et chatoyante. Papiers découpés, acrylique, crayons, feutres, gouache et stylo bille redessinent l’île paradisiaque où ont échoué les robinsons suisses, occupés entre vie de famille, exploration et crainte des éléments

Chancres numériques

Le journaliste Emmanuel Ostian a enquêté dans les coulisses des fake news. Désinformation, une enquête riche en révélations… inquiétantes. Chez Plon. « Enquête sur les fake news qui gouvernent le monde » peut-on lire sur la couverture de ce livre de 200 pages. Pour aborder le sujet, le journaliste d’investigation Emmanuel Ostian, a choisi d’enquêter sur différents thèmes qui font ou ont fait l’actualité. Il s’est intéressé aux gilets jaunes, aux « Macronleaks », aux

Du plomb dans l’aile

Avec Âge d’or, chez Fayard, Jean Védrines raconte les beautés et les misères d’un révolutionnaire et de ses idéaux. À 19 ans, Georges le maladroit, le presque rien, a reçu comme un éblouissement. Il a cru que son destin de petit Français était de prendre part à la grande histoire, à l’insurrection armée qui embrasait alors l’Italie. Mais l’aventure tourne court. Il est vite arrêté et condamné. Vaincu, il est donc retourné

« Explorateur des possibles »

© Jean-Louis Hess Ingénieur agricole de formation, Jean Vogel a travaillé en Afrique avant de s’installer sur la terre natale de sa mère, à Saâles, entre Alsace et Vosges. Il y est paysan, puis se colle en 1995 au mandat de maire. Pionnier de l’écologie municipale, audacieux, souvent résumé à un empêcheur de gouverner en rond, il achève son quatrième et dernier mandat en publiant un livre passionnant, qui se lit comme un

Chroniques explosives de Jean Chauvelot

Tel un Vil Coyote des années 2000, Jean Chauvelot fait boum au terme de chacune de ces Chroniques explosives. Tranches de vie et grands délires, petits tracas et drames de la vie constituent la nitroglycérine nichée dans le cœur et dans le corps filiforme de son alter-ego Jean-Jean. Plein de trouvailles graphiques aux quatre coins de la page, Chroniques explosives est une successions d’histoires courtes drôles, absurdes, touchantes rappelant parfois

La Tournée d’Andi Watson

Après avoir perdu sa valise, G.H. Fretwell, auteur anglais mineur en tournée de dédicaces, désespère de parvenir à signer l’un de ses livres. Bientôt, il apprend qu’un mystérieux assassin surnommé « le tueur à la valise » s’en prend exclusivement aux libraires. Le chaos, la décrépitude et l’étrange semblent se faire de plus en plus oppressants, sans que Fretwell ne se départisse de sa pondération et de sa politesse. Un récit kafkaïen

Winter trauma de Simon Hanselmann

La suite des aventures de Megg, Mogg et Owl, la sorcière, le chat et le hibou les plus dépravés et dépressifs de l’histoire de la bande-dessinée. Récompensée en 2018 à Angoulême, la série de l’australien Simon Hanselmann cultive l’art du mauvais goût, distillé par un dessin enfantin, bondissant de situations affreusement débiles et obscènes en excès de drogues et d’alcool quasiment à chaque page. Au-delà du trash, c’est un récit

Écrans de fumée

Plongeon dans l’univers toxique de l’industrie du tabac et de ses stratagèmes avec Cigarettes, le dossier sans filtre de Pierre Boisserie et Stéphane Brangier, une enquête dessinée édifiante et passionnante. Chez Dargaud. Comment une industrie peut-elle vendre un produit mortel une fois sur deux pour ses consommateurs en lui faisant croire qu’il symbolise la liberté, l’indépendance d’esprit et l’affirmation de sa personnalité ? C’est ce qu’expliquent Pierre Boisserie et Stéphane Brangier au sein de Cigarettes,

Retour de flamme

Platines, c’est l’histoire d’un vieil écrivain qui vit reclus, dans un couvent. Mais une rencontre avec une petite rockeuse aux cheveux blond platine, va rouvrir des portes closes. De Julien Decoin, aux éditions du Seuil. Jean, 78 ans, est un écrivain qui n’écrit plus. Il vit en reclus dans le couvent déserté qu’il a acheté à la campagne, pas très loin de Paris. Jean n’est pas n’importe qui dans le monde de la

Frôler la possession

Journaliste sportif, Arnaud Caël est un fan inconditionnel de Roger Federer. Mais alors un vrai de vrai. Il lui consacre un livre : Roger Federer jusqu’au bout de la nuit assurément très original… Aux éditions Andersen. Un petit mot sur l’auteur pour commencer puisque l’auteur de Roger Federer, jusqu’au bout de la nuit, n’est pas un inconnu des fidèles de Mirabelle TV (aujourd’hui ViàMirabelle), la chaine de télévision locale basée près de Metz.