Breaking news

Livre

Bastien Vivès : l’imagination au pouvoir

Une soeur © Illustration : Bastien Vivès Pour passer l’hiver au chaud, rien de mieux que de se (re)plonger dans les albums de Bastien Vivès. Après avoir été estampillé jeune prodige de la BD, il est à 36 ans un auteur confirmé faisant toujours confiance à sa sensibilité et à son imaginaire, et ne s’imposant aucune limite. Génie ou éternel adolescent ? Bastien Vivès, qui admet avoir été très marqué par le passage de

« Les écrivains du champagne » : des plumes et des bulles

©Illustration : Philippe Lorin L’auteur Marc Lagrange et l’illustrateur Philippe Lorin ont conjugué leurs talents pour signer un livre original qui raconte des écrivains, le champagne et les liens qui les unissent. Les écrivains du champagne séduira les amateurs de littérature comme les amoureux de bons vins et tous ceux qui cumulent ces deux passions.  « Je suis heureux de voir Marc Lagrange qui s’intéressa, il y a deux ans, aux Écrivains du

«On va déguster l’Italie » : une cuisine qui nous botte

par Sylvain Villaume Un millier de produits présentés, des références culturelles par centaines, des séquences pratiques, 265 recettes proposées en plus de 460 pages : l’émission gastronomique de France Inter, On va déguster, revient en librairie avec une véritable encyclopédie de la cuisine italienne, gourmande et savante à la fois. Près de deux millions d’auditeurs en moyenne écoutent chaque semaine On va déguster, en direct le dimanche à 11 h sur France Inter, ou

L’esprit connecté

Esprits Livres©Carolina Fonseca Depuis 2018, Esprits Livres propose ateliers, rencontres et animations au sein du réseau des bibliothèques de Moselle. Contexte sanitaire oblige, cette année l’événement s’est réinventé : presque toute la programmation se fera par visioconférences. L’objectif reste inchangé : rompre l’isolement des seniors et valoriser les ressources des bibliothèques. Durant le confinement dû à l’épidémie de Covid-19, les équipes des bibliothèques de Moselle se sont mobilisées pour proposer sur le site

Rhapsodie en bleu d’Andrea Serio

À Trieste, l’été 1938 s’écoule au rythme des baignades et des fêtes pour le jeune Andrea Goldstein, sous la blancheur éclatante et les reflets de le Méditerranée. Mais bientôt les lois raciales le contraignent à l’exil aux États-Unis et il s’interroge sur son retour au pays. Délicat et contemplatif, Rhaspodie en bleu est un très bel album, où la lumière et les couleurs, les paysages et les silhouettes s’habillent de

La Fuite du cerveau de Pierre-Henry Gomont

L’auteur de Pereira Prétend et de Malaterre change de registre avec cette course-poursuite loufoque où le cerveau du professeur Albert Einstein est l’objet de toutes les convoitises. Inspiré en partie par la réalité, La Fuite du cerveau est une aventure dans la droite lignée d’un Franquin, réjouissante et effrénée. On retrouve le style de Pierre-Henry Gomont : belle plume du narrateur, ici volontiers en décalage avec l’action, introspections et pensées matérialisées par

Anaïs Nin de Léonie Bischoff

Anaïs Nin est un corps et un esprit sous cloche dans le Paris des années 20. Elle commence sa mue en tant qu’auteure auprès de l’écrivain Henry Miller, mais l’écriture ne suffit bientôt plus à combler son appétit dévorant de vie et de désir. Léonie Bischoff se penche ici sur la naissance d’un esprit libre et subversif, poétesse, romancière et muse. Le trait fluide et élégant, les couleurs douces conviennent

La Belle envolée

S’habiller en femme lui donne des ailes : c’est Dragman, héroïque lorsqu’il s’agit de résoudre une sombre affaire de meurtres ou de gérer sa vie de famille. Un album subtil, drôle et étonnant de Steven Appleby. Chez Denoël. Au Royaume-uni, la plupart des super-héros ont abandonné l’idée de justice, trop occupés à gérer leur image, quand il ne sont pas incompétents voire carrément immoraux. L’un d’entre eux parmi les plus vertueux, à

L’innocence dans le viseur

Dans Kent State, Derf Backderf détaille ce qui a conduit, le 4 mai 1970, à la mort de quatre étudiants abattus par la Garde nationale sur le campus d’une université de l’Ohio lors d’une manifestation contre la guerre du Vietnam. Chez Çà et là. Au moment où les divisions n’ont jamais été aussi importantes entre les citoyens américains et que les manifestations sont émaillées de violences et de morts avec

Classe ouvrière

Le photographe messin Olivier Toussaint est allé dans les usines et les ateliers de Lorraine, pour y photographier des ouvriers. De beaux portraits qu’il a rassemblé dans ce livre enrichi de textes écrits par François Bon. « Le déclencheur, ça a été un documentaire intitulé ‘Nous, ouvriers’, de Claire Feinstein et Gille Perez (2016), qui dresse le portrait de la classe ouvrière de 1945 à nos jours. Au lendemain de