Breaking news

Livre

Sur la route de West de Tillie Walden

À 19 ans, Tillie Walden bouleversait déjà le monde de la BD avec Dans un Rayon de soleil, son univers unique et ses personnages aux antipodes des clichés de la science-fiction. Sur la Route de West offre le même type de voyage : une aventure inoubliable, sensible et fantasmagorique au plus près de deux jeunes femmes à la recherche d’elles-mêmes. Entamant un road-trip d’abord paisible, puis vertigineux voire menaçant, Béa et Lou

Le combat d’après

Tour à tour loufoque, cru et désabusé, Sengo de Sansuke Yamada campe deux soldats démobilisés dans le Japon de l’après-guerre, entre traumatismes et débrouille. Chez Casterman. C’est un quasi-inconnu des lecteurs français qui a remporté début juillet le prix Asie des critiques ACBD, la récompense la plus convoitée dans l’Hexagone pour un mangaka. A 48 ans, Sansuke Yamada a surtout publié dans la presse magazine japonaise. Avec Sengo, il raconte

Petit traité de vélosophie de Didier Tronchet

L’homme de presse Eric Fottorino le précise dans la préface de ce petit album à savourer le vent dans les cheveux : Didier Tronchet est un pionnier du vélo en espace hostile, entendez urbain. Ce « traité » énumère avec humour, sagesse et pertinence les joies de la petite reine. On la savait écologique et bonne pour la santé, mais Tronchet va plus loin, faisant du vélo le garant d’une ouverture d’esprit et d’une

Le Mystère de la Maison Brum de Lisa Mouchet

La Maison Brume est une demeure énigmatique et baroque dont on n’a plus vu le résident et créateur depuis des années. Elle attise la curiosité de trois voisins qui décident, pour des motivations diverses, d’y pénétrer, et c’est à travers leurs yeux que nous explorons un labyrinthe de pièces comme autant de tableaux aussi hypnotiques qu’inquiétants. Utilisant un style graphique spécifique pour chacun des personnages, qui prennent tout à tour

Joyeuse jungle

Simon Hureau transforme le jardinage amateur en véritable aventure : dans L’Oasis, petite genèse d’un jardin biodivers, il raconte sa démarche instinctive en harmonie totale avec la nature. Chez Dargaud. Mais oui, cette couverture est très jolie. Et toutes ces couleurs délicates, ces croquis d’insectes et de plantes innombrables qui parsèment chaque page ou presque ! L’Oasis, c’est effectivement un petit bonheur graphique au trait et aux teintes simples et élégants, mais c’est aussi

Par amour du patrimoine

Après un premier ouvrage consacré à la Moselle insolite et secrète, Ugo Schimizzi récidive avec la Meurthe-et-Moselle. En attendant la Meuse et les Vosges. Il remet ça. Après avoir arpenté la Moselle insolite et secrète pour les Éditions Sutton, Ugo Schimizzi rempile avec un deuxième ouvrage dédié à la Meurthe-et-Moselle. Une quarantaine de sites y sont répertoriés, dont une belle part accordée aux châteaux. Fidèle à sa ligne de conduite,

Longs couteaux

Entre luttes intestines et protectionnisme des états membres, Europol a bien du mal à prendre sa place sur le terrain. Quand une informatrice de l’agence européenne de police criminelle est retrouvée égorgée dans son appartement parisien, le Commandant Deniz Salvere se saisit de l’affaire. Il veut retrouver le meurtrier de la hackeuse qui enquêtait pour lui au sein d’un réseau ultranationaliste que la jeune femme avait infiltré. Il entend, aussi

Le cadeau d’Himmler

La race des orphelins est un roman qui traite de l’absence de racines, d’identité. « J’ai longtemps rêvé que l’histoire de ma naissance exhibe ses entrailles. Quelle que soit l’odeur qui en surgisse. La pire des puanteurs, c’est le silence. Je m’appelle Hildegard Müller. Ceci est mon journal ». Hildegard Müller a 76 ans. Avant de mourir, elle a besoin de dire à ses enfants d’où ils viennent, même s’ils viennent de

Passage en revues

© DR Légende vient de rejoindre Zadig, America, XXI, la Revue dessinée et tant d’autres « mooks », contraction américaine de magazines et de books, au rayon de plus en plus fourni des belles revues. Naissance d’une passion et d’un phénomène, au croisement de l’information, de la littérature et des arts graphiques. « Et pour la carte blanche, t’as déjà une idée ? » Ce numéro de L’Estrade aujourd’hui entre vos mains, ou

Destin foudroyé

AlexWInker1©Olivier Despicht Avec Un Travail comme un autre, publié chez Sarbacane, Alex W.Inker dépasse son statut de jeune auteur prometteur. En plus d’un remarquable travail graphique, à la fois riche et limpide, l’auteur livre une tragédie à la dimension prométhéenne située en pleine Grande Dépression. En 2019, Alexandre Windendaële, plus connu sous le pseudonyme d’Alex W.Inker, décroche le Grand prix de la critique au festival d’Angoulême pour Servir le peuple.