Breaking news

Livre

Paul Nicolas : brasser le temps

Portrait par Vianney Huguenot  / Photo : Luc Bertau C’est un étonnant livre que publie l’ancien commandant de police messin, Paul Nicolas. Un dictionnaire amoureux de la bière, enrichi de récits d’équipées dans la société tunisienne post-révolutionnaire et dans l’histoire lorraine et luxembourgeoise.  Tout se croise et finalement se rejoint, par la grâce d’un homme amoureux de deux contrées, l’une natale, l’autre adoptive. Depuis trente-cinq ans, entre la Tunisie et la Lorraine, son

« Le Compagnon de route » : des étoiles dans la tête

Rugueux et décalé, Le Compagnon de route nous emmène sur le chemin des rêves inassouvis. Une aventure surprenante, où les mauvais coups s’enchaînent dans la Russie des marginaux et des exclus. Dès la première scène, le décor est posé : dans un poste de police moscovite, une prostituée vient porter plainte contre un flic, et ressort convaincue qu’elle ne peut compter que sur elle-même pour se défendre. Dehors, elle s’arrête devant une vitrine où

17ème Salon du Livre d’Histoire de Verdun : le salon du retour

Organisée par le Département de la Meuse, la 17e édition du Salon du livre d’histoire de Verdun, est programmée les 20 et 21 novembre. Après une année blanche pour cause de crise sanitaire, l’organisation a tout mis en œuvre pour garantir de belles retrouvailles entre les auteurs et le nombreux public. L’Amiral Alain Coldefy est le parrain de la 17e édition du Salon du livre d’Histoire de Verdun. Président de la Société

« Les épreuves de la vie » de Pierre Rosanvallon

par Sylvain Villaume Spécialiste de la question sociale et historien de la démocratie, Pierre Rosanvallon se penche sur les attentes, les colères et les peurs françaises dans son dernier essai, paru au Seuil, Les épreuves de la vie.  Où il est question de mépris, d’injustice, de discriminations et d’incertitude… « Mon travail, résumait Pierre Rosanvallon récemment dans l’hebdomadaire Le 1, est consacré à l’étude de la démocratie, de ses changements et de

« Metz que un club » de Stéphane Duchêne : un mythe pour soi

En décrivant sa relation avec le FC Metz, liée à l’enfance et à l’histoire de sa région, le journaliste Stéphane Duchêne capture l’essence même de ce qui fait un supporter dans Metz que un club. Stéphane Duchêne est grenat et il le restera. Même s’il vit loin de sa terre natale, la Vallée des anges,  et de son équipe de football, le lyonnais d’adoption est fidèle au FC Metz. Au cours de

« Trop de fonctionnaires ? » d’Émilien Ruiz : disque rayé

La rengaine est tenace : la France compte trop de fonctionnaires (même l’État serait incapable de compter ses agents). L’historien Émilien Ruiz a donc enquêté… La campagne des présidentielles a commencé. Pour l’heure le sujet n’a pas encore été abordé mais il le sera très certainement, comme régulièrement depuis des décennies : le nombre de fonctionnaires. Comprendre leur « trop » grand nombre pour être plus précis. « De Saint-Just à Macron, en passant par Charles Maurras ou

« Les Silences de Julien » de Gilles Laporte : à coeur ouvert

Avec Les silences de Julien, l’auteur vosgien aborde un sujet délicat : l’autisme. Il convenait dès lors de faire montre d’une grande subtilité. Le roman n’en manque pas. Comme il ne manque pas d’amour… C’est l’histoire d’un couple qui s’aime. Puis qui se perd avec l’arrivée d’un enfant autiste : Julien. C’est un adorable enfant du silence, bien sage. Il ne parle pas. Alors que le couple se déchire, le père de famille, Léopold qui ne

18ème Salon du Livre d’Histoire de Woippy

18ème Salon du Livre d’Histoire de Woippy les 20 & 21 novembre 2021 Les débuts de la IIIème République « L’armée est vaincue et captive, moi-même je suis prisonnier », écrit Napoléon à l’impératrice Eugénie, alors qu’il est à Sedan. Le 2 septembre 1870, les armées françaises sont battues par les armées prussiennes. Ce moment d’histoire sonne le glas du Second Empire. Le 4 septembre, Gambetta proclame la République, la IIIe République, au nom du

Marc Houver : avec le temps tout ne s’en va pas…

… Mieux, tout s’explique. Pourfendeur des anachronismes et raccourcis, adepte de la nuance et de « la profondeur de champ », Marc Houver publie Moments clés de l’histoire européenne chez Indola Éditions. Servi par un plume raffinée et un graphisme plaisant, l’ouvrage offre aux lecteurs « un regard distancié » sur les faits et sur les hommes qui les tissent, les décousent ou les raccommodent, de Saint Augustin à Bobby Sands, du traité

« L’Étreinte » de Jim et Laurent Bonneau : coeurs perdus

Benjamin, sculpteur, et sa compagne Romy rentrent de leurs vacances à Cadaquès, cité balnéaire catalane. Lui est obnubilé par une jeune femme mystérieuse prise en photo sur la plage. Quand l’histoire du couple est bouleversée par un coup du sort, Benjamin va partir à la recherche de l’inconnue, une quête obsessionnelle pour continuer à croire en la vie et en l’amour. Dans L’Etreinte, le scénariste Jim (Un été à Rome)