Grande Région

À Sarrelouis, Ford dans le flou

L’avenir des employés de l’usine Ford à Sarrelouis, qui emploie un grand nombre de frontaliers, s’est encore assombri ces dernières semaines. Le comité d’entreprise vient d’annoncer aux salariés que le constructeur automobile allait encore réduire la production du Focus, le seul modèle à être assemblé sur le site sarrois, ce qui pourrait amener à un sureffectif d’environ 600 employés d’ici la fin de l’année. Même si aucune vague de licenciements

Lumena : startup studio transfrontalier

© 123RF Cinq dirigeants d’entreprise de Lorraine et du Luxembourg créent Lumena, le premier startup studio transfrontalier.  Lumena (pour Luxembourg, Metz et Nancy). C’est le nom de l’usine à start-up transfrontalière qui a récemment vu le jour, à Metz. Avec une ambition clairement affichée : chaque année, favoriser la création de trois start-up auxquelles s’en ajoutent une dizaine d’autres qui seront co-développées en avec des entreprises déjà existantes mais désireuses de déployer de

Roger Cayzelle : « L’État français n’a pas pris la mesure de ce qu’est notre espace transfrontalier »

© Luc Bertau En matière de mobilité transfrontalière, il faut multiplier et diversifier les solutions de transport, raisonner et agir à l’échelon de la Grande Région, affirme Roger Cayzelle, président de l’Institut de la Grande Région (IGR).  Quel regard portez-vous sur la mobilité transfrontalière ?  Je le dis et le répète depuis des années, en ce qui concerne la mobilité, l’État français n’a toujours pas pris la mesure de ce qu’est

Cédric Gouth : « Le monorail est un mode de transport d’avenir »

©DR Cédric Gouth, Maire de Woippy, vice-Président de Metz Métropole et Président d’Inspire Metz, considère que, pour la mobilité entre Metz et Luxembourg, créer un monorail entre Metz et le Luxembourg, est pertinent. Il y a deux ans, vous avez relancé l’idée de créer un monorail entre Metz et le Luxembourg. Le projet est-il toujours d’actualité ?  Plus que jamais. Même s’ils sont actuellement ralentis par la crise sanitaire, les flux

Thionville s’enrichit d’un Club des Frontaliers

©123RF De la difficulté d’être d’ici et ailleurs. La Ville de Thionville qui compte un nombre de frontaliers parmi sa population a annoncé la création d’un Club des frontaliers. L’ambition : favoriser les échanges et le partage d’informations.  L’enquête réalisée auprès de 500 frontaliers, par TNS pour l’Asti, en mai dernier, révèle que ces derniers sont plutôt bien informés de l’actualité luxembourgeoise. 70% des sondés indiquent suivre l’actualité sociale du pays

Liège plante des arbres

Boulevard Frère Orban © Ville de LiègeM VERPOORTEN En 2022, le tram de Liège entrera en service. Il permettra de relier différents quartiers et pôles économiques, culturels, scolaires de la cité wallonne. Sa construction s’est accompagnée de la suppression de 428 arbres. Aussi, la ville annonce-t-elle vouloir compenser ces « pertes vertes ». « Sur près de 50 hectares qui seront réaménagés au bénéfice de nouveaux espaces verts, de la mobilité douce et

Un tram Luxembourg-Esch

©Ministère de la Mobilité DR Évoquée depuis longtemps, la création d’un tram rapide entre Luxembourg et Esch-sur-Alzette a franchi une étape. Un projet a été dévoilé. Il évoque la création de 17,5 km de nouvelles voies. La ligne desservira 13 arrêts sur son parcours. « L’objectif est de rapprocher ces deux pôles par un tram rapide toutes les 7 minutes en heure de pointe avec un temps de trajet de 14 minutes

Wallonie : Des sous pour l’horeca

© DR « La situation est très très sérieuse, très très très difficile », a souligné le ministre-président wallon, Di Rupo lors d’une conférence de presse, le 22 octobre dernier, pour qualifier l’évolution de la pandémie sur « son » territoire. De nouvelles mesures sanitaires ont été prises. De l’argent débloqué, aussi. Pour aider les secteurs impactés par les mesures du fédéral, le gouvernement a annoncé mobiliser 81,6 millions pour l’horeca et 72,8

Luxembourg : Feu vert pour Google

© GoogleDR Le conseil communal de la commune de Bissen a approuvé, le 22 octobre, le plan d’aménagement de deux centres de stockage de données, que Google souhaite construire. Cela ne signifie pas que le projet va se faire mais qu’il va pouvoir avancer en termes de procédure. Cette approbation a certainement été appréciée du côté du gouvernement. Pour rappel, deux autres projets industriels ont capoté faute de parvenir à

Luxembourg : De nouvelles règles pour le télétravail

© GoogleDR Le Luxembourg a d’ores et déjà dépoussiéré les règles régissant le télétravail. Une nouvelle convention a été signée par les partenaires sociaux. La bonne santé du Luxembourg sur le plan économique repose, notamment, sur sa capacité à anticiper et réagir face aux évolutions sociales et économique. Dernière preuve en date avec le dépoussiérage opéré en ce qui concerne le télétravail. Une nouvelle convention a été signée en la