Breaking news

Expo

LE BIEN CONTRE LE MAL

(©DR) Le musée Gutenberg de Mayence est riche d’une pièce supplémentaire. En effet, il accueille depuis peu le plus petit journal au monde. Il s’agit d’un ouvrage sur la reliure qui fait 17 millimètres sur 25. Il a été réalisé par le hongrois Béla Gécs. Cet ouvrage de douze pages vient compléter la collection de miniatures – y compris des presses miniatures et des exemplaires miniatures du Coran – déjà

PARFUM DE NOSTALGIE

À compter du 3 octobre, le Musée Raymond-Poincaré de Sampigny se mettra à l’heure de la Belle Epoque. Après les Années folles en 2014, l’institution meusienne se consacre à cette période synonyme d’avancées dans bien des domaines, dont la mode vestimentaire. Tenues et accessoires feront voyager le public dans le temps…  Un retour dans le passé. Après s’être penché sur les Années folles en 2014, le Musée Raymond-Poincaré de Sampigny, dans la

BESTIAIRE ARC-EN-CIEL

L’artiste écossaise Rachel Maclean crée d’hallucinantes vidéos saturées de couleurs où elle assure à peu près tous les rôles : réalisatrice, scénariste, costumière et souvent actrice. Avec l’exposition « Ok, you’ve had your fun », ses œuvres sont présentées pour la première fois hors du Royaume-Uni. S’inspirant d’Internet et de la pop-culture, elle imagine des univers étranges dans lesquels évoluent des créatures hybrides, et où couve toujours une sensation de malaise et d’absurdité. Jusqu’au 3

L’ESPRIT SAUVAGE

CABANES, FESTIVAL DE MOSELLE La compagnie alsacienne Des Châteaux en l’air est partie battre la campagne à travers le pays de Bitche pour une résidence de création sous forme de « marches philosophiques » ouvertes au public, en compagnie de guides. Autour de la notion du sauvage, de choc entre civilisation et nature, les artistes ont recueilli des sons afin de bâtir une « Cabane à sauvage » au sein de laquelle la création

ART CONSCIENT

À travers sa prochaine exposition, baptisée L’École de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps, le Musée de l’École de Nancy mettra en évidence, via ses collections et des pièces inédites, l’esprit engagé de l’Art nouveau nancéien, porté notamment par la figure d’Émile Gallé. L’Art nouveau, destiné à entrer dans toutes les demeures, s’inscrivant en réaction à la Révolution industrielle et ses dérives, fut porteur d’un projet humaniste et

ÉCHANGES DE COULEURS

L’Académie artistique Paul Cézanne organise en novembre sa Semaine des arts, pendant laquelle le public est invité à assister à des séances de démonstrations graphiques et techniques. Grâce à l’utilisation d’un vidéoprojecteur, l’amateur pourra à loisir suivre la main du peintre au fil de son travail. Un échange suivra chaque intervention des artistes. Deux invités seront présents cette année, aux côtés des membres de l’association : Jacques Griesemer, décorateur durant 35 ans

ARPENTS DE FÉLICITÉ

(© Conseil Départemental de Moselle) Chaque début d’automne, les Jardins Fruitiers de Laquenexy organisent leur Fête des Jardins et des Saveurs. Du 2 au 4 octobre, 68 exposants partageront leurs idées pour embellir jardin et balcon et proposeront leurs produits du terroir. Cette année, la Chine sera également mise à l’honneur grâce à des expositions fruitières et des ateliers créatifs issus des traditions artistiques chinoises. Le rendez-vous de la Fête des Jardins et

MÉMOIRE VIVE

La Maison de l’Orchestre accueillera une exposition rétrospective retraçant l’histoire de l’Orchestre national de Lorraine depuis 1976. Une cinquantaine de clichés en noir et blanc et en couleurs ont été rassemblés autour de diverses thématiques : concerts exceptionnels, invités prestigieux, les différents chefs s’étant succédé à la direction de l’ensemble… l’exposition, scénographiée par Tommy Laszlo, et qui voyagera à travers la région, sera accompagnée d’un livret réunissant des textes de Richard Bance, ancien journaliste

FASCINATION DES CRÂNES

L’affiche fait frissonner, et pour cause : la nouvelle exposition sur le site classé Patrimoine Culturel Mondial de la Völklinger Hütte présente au public près de 250 crânes et têtes humaines retraçant 170 000 ans d’histoire, de la Préhistoire à nos jours. S’il inspire d’un côté la crainte –sous forme de tête de mort –, le crâne, qui abrite le cerveau et la pensée humaine, n’en fascine pas moins les populations. Du Nigéria

LUDIQUE MOBILISATION

Si le Musée de Stenay est consacré à la bière, il n’en est pas moins un musée départemental ouvert à d’autres thématiques. Ainsi, dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale, la Conservation départementale des musées de la Meuse y propose, du 4 juillet au 1er décembre, l’exposition Jeux et jouets de la Grande Guerre. Quoi de plus innocent qu’un jouet, quand on y pense ? Pourtant, au fil des