Éco

Le Domaine de la Voie lactée : Richesses du vivant

© DR Après la production de lait de jument et la vente de chevaux pour l’attelage et la selle depuis 1989, le Domaine de la Voie lactée se lance en 2012 dans la production et la vente directe de cosmétiques bio issus du lait de jument : masques, sérums, lait raffermissant et démaquillant ou encore savons. « Il existait une vraie demande pour des cosmétiques sains issus de ce produit si particulier, explique

Opteamum : L’innovation dans son ADN

© DR Implantée à Sarreguemines, la société Opteamum emploie 32 collaborateurs, est spécialisée dans les systèmes automatisés dédiés aux secteurs de l’industrie et de la banque. Pour l’industrie, elle conçoit, fabrique, installe et assure la maintenance de systèmes telles que des lignes de fabrication, des machines spéciales ainsi que machines relevant de la cobotique. En direction du monde bancaire, elle déploie des solutions liées à la sureté : contrôle d’accès,

À Bining : Cap River a la pêche !

© Cap River Créée par quatre pêcheurs passionnés, la société Cap River fabrique et commercialise des appâts naturels, haut de gamme, destinés à la pêche à la carpe. Début 2019, la PME passe la vitesse supérieure. « L’entreprise se développe comme prévu. En début d’année prochaine, nous prendrons possession de nos nouveaux locaux de 2 000 m2, au sein de l’ancienne Patispain, à Bining, où nous installerons toute la chaine de production », explique Michel

Usine Smart à Hambach : Mercedes-Benz investit en Moselle

© Mercedes-Benz Dans le cadre de sa stratégie offensive sur « l’électrique », Mercedes-Benz investit 500 millions d’euros dans l’usine Smart d’Hambach. Le groupe mise sur l’expertise et la compétitivité du site mosellan pour produire un SUV électrique d’ici 2022. Mercedes-Benz intensifie son offensive électrique. Pour ce faire, le groupe augmente ses capacités de production de véhicules électriques en Europe et, notamment en Moselle. En plus de la production de la smart ForTwo, l’usine de

CMS Automatisme : L’industrie du futur

© DR Le grand public a pu découvrir les installations de la société CMS Automatisme, sise à Schweyen, il y a quelques mois, à l’occasion d’un concert organisé dans le cadre du Festival franco-allemand de musique, Euroclassic. « Le thème du festival était l’industrie. Nous avons donc dit oui. C’était l’occasion de partager un moment convivial et de permettre à ceux qui le désiraient, de découvrir ce qu’il y a derrière

Made in Fensch

© CAVF La Communauté d’Agglomération du Val de Fensch a lancé il y a tout juste un an So Fensch, un label destiné à promouvoir l’artisanat local en lui offrant visibilité et mise en réseau. Un projet qui se développe aujourd’hui autour de nouvelles idées afin de renouveler l’image du territoire et d’accroître son attractivité. Depuis les États généraux du commerce à la Passerelle de Florange en 2014, la création d’un label

DITEX : L’industrie du futur urbi et orbi

© Droits Réservés Créée par l’Université de Lorraine, en partenariat avec Dassault Systèmes, DITEX est un centre d’expertise, de certification et de formation continue spécialisé dans l’Industrie du futur. Innovante et agile, cette petite structure, véritable concentré de compétences et d’expertises en matière de digitalisation des entreprises et des solutions Dassault Systèmes, rayonne aujourd’hui dans le monde entier. Digital Industry Tools Experts (DITEX) a été créé en 2016 sous l’impulsion de Pierre Mutzenhardt,

ALAIN RYSMAN : « Nous allons générer des richesses pour l’ensemble du territoire et ses habitants »

Spécialisée dans la production de laine de roche, l’entreprise Knauf Insulation (Groupe Knauf) poursuit son projet d’implantation d’un nouveau site de production à Illange, en Moselle. L’ouverture du site est envisagée pour l’automne prochain. Son directeur, Alain Rysman, est déjà à pied d’œuvre. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Belge, j’ai 47 ans et suis père de 3 enfants. Je bénéficie de 25 ans d’expérience dans l’univers industriel dont 20

Metz : Amazon est attendu

© DR Le 22 octobre, le conseil de Metz-Métropole a approuvé à une large majorité la création de la ZAC de la Pointe Sud qui va accueillir le centre logistique du groupe Argan, qui aura pour locataire Amazon. Cette plate-forme logistique implantée sur l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty va créer 2 000 emplois et même 3 000 en « saison haute », comme à l’approche des fêtes de fin d’année. L’arrivée du géant de

Grand Est : 6 millions pour les agriculteurs

© DR Lors du salon Agrimax qui s’est tenu à Metz, Jean Rottner, le président de la Région, a annoncé un plan de soutien de 6 millions d’euros à l’attention des agriculteurs les plus en difficulté, suite à la sécheresse exceptionnelle et sans précédent sur le territoire du Grand Est. « La filière élevage se voit contrainte de puiser dans son stock de foin sans pouvoir le reconstituer avant l’année prochaine.