Éco

Les ports lorrains se fédèrent

Port de Metz © CCI de Moselle-DR Les onze ports lorrains situés le long des 160 kilomètres de la Moselle canalisée, sont désormais pilotés par un seul et unique opérateur : la société des Ports de Lorraine. Cette structure est détenue à 55 % par la CCI Grand Nancy Métropole, à 30 % par CFNR Transport, filiale du groupe allemand Rhenus Logistics et à hauteur de 15 % par le sidérurgiste ArcelorMittal (qui

Smart est à vendre

Usine Smart Hambach©DR Daimler entend céder son site automobile Smart d’Hambach, en Moselle, dans lequel le groupe a beaucoup investi ces dernières années. Pour l’heure, les 1 600 salariés de l’entreprise mais également tous les fournisseurs du site, sont dans l’expectative. Un repreneur potentiel s’est manifesté : le groupe Ineos. Cette multinationale britannique est spécialisée dans la pétrochimie mais elle porte également un projet de construction d’un 4 X 4, avec pour ambition

La Meurthe-et-Moselle se dote d’une plateforme de réservation

© G R Famy/DR Pour booster le tourisme et aider les professionnels de la filière à rebondir, le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle a initié une plateforme de réservation en ligne. Elle permet de se concocter et de réserver son séjour, en quelques clics. Vous avez envie d’une escapade culturelle ou d’une excursion gourmande en Meurthe-et-Moselle mais n’avez guère de temps pour tout organiser ? Alors la plateforme lancée par Meurthe-et-Moselle Tourisme, pour

Un plan de relance à 750 milliards € !

123RF ©DR Les dirigeants des pays européens se retrouveront courant juillet pour décider de la suite à donner au plan de relance européen de 750 milliards inspiré par le duo Merkel-Macron. Les négociations s’annoncent compliquées. Pour l’heure, l’Europe se déchire. « Le mieux serait que nous parvenions à un accord avant la pause estivale des institutions européennes, fin juillet », a déclaré Angela Merkel devant les députés allemands à Berlin,

Chômage : Jusqu’ici tout va bien…

123RF©DR En avril 2020, le deuxième mois pendant lequel les mesures de confinement liées au Covid-19 ont été mises en place par la plupart des Etats membres, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,3 % dans la zone euro. La tendance est à la hausse par rapport au taux de 7,1 % enregistré en mars 2020. C’est ce qu’indiquent les derniers chiffres d’Eurostat, l’office statistique de l’Union

Retard sur salaires

© 123RF / Droits réservés L’austérité salariale à l’œuvre depuis 40 ans, un danger pour nos démocraties ? C’est ce que l’économiste Patrick Artus décrit, dans un livre remarquablement argumenté, apportant aussi des pistes pour en sortir. Mardi 9 juin, l’Observatoire des inégalités a publié pour la première fois un rapport sur « Les riches en France ». On y apprend, entre autres enseignements souvent vertigineux, que le 1% des Français les

Dominique Wein, Directeur Général de la BPALC : « Nous avons accordé plus de 1,4 milliard d’euros de PGE à près de 10 200 entreprises régionales »

© Audrey Kromenhacker Face à la crise sanitaire et économique, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne se mobilise fortement pour soutenir les entreprises régionales. Très active sur le Prêt Garanti par l’État (PGE), la BPALC planche également sur des solutions qui permettront aux entreprises d’investir, pour rebondir, comme l’explique Dominique Wein, son Directeur général. « La crise frappe notre région à l’identique du national. Mais avec plus d’intensité dans certains

Tourisme sans borne

©DR « Faites le plein d’émotions sans vous crever à moins de 100 km de chez vous ! ». C’est l’invitation lancée par Tourisme sans borne, le 1er site internet régional qui emmène ses visiteurs en vacances près de chez eux, seul, en duo ou en famille, en Alsace, Ardennes, Champagne, Lorraine et dans le Massif des Vosges. Lancé par l’association des Directeurs des Offices de Tourisme du Grand Est (ADOT-GE), ce

« À long terme on sera tous morts »

© Illustration : Fabien Veançon On n’a pas fini de commenter la crise du COVID-19 et ses effets à plus ou moins long terme. Il faut dire que le microscopique virus a réussi là où tant de combats sociaux ont échoué avant lui. Sur le plan des politiques économiques par exemple, il est parvenu à torpiller la pensée unique qui s’imposait jusqu’alors. En moins de temps qu’il ne faut pour

Espagne : Vers un revenu minimum

©DR Le déconfinement a démarré début mai en Espagne. Mais le retour à la « normale », si tout se passe bien, n’est pas programmé avant la fin du mois de juin. Avec plus de 274 000 cas et 27 500 morts (mi-mai), l’Espagne fait partie des pays les plus sévèrement meurtris par la pandémie. À la mi-avril, le nombre de cas comme celui des décès amorçaient néanmoins une réduction notable et surtout