Éco

Champ’être des paniers et un drive

©DR Viandes, charcuteries, légumes frais, produits laitiers, œufs, boissons… Le magasin de producteurs Champ’être qui a ouvert ses portes en décembre 2018, à Longeville-les-Saint-Avold, permet de faire le plein de bons produits locaux. Pour mieux servir sa clientèle durant le confinement, le magasin a enrichi son offre en proposant des « paniers garnis », pour 30 euros. Leur contenu évolue chaque semaine mais il contient généralement des légumes, de la viande ainsi que

Nicolas Brier à Rochonvillers : « Nous travaillons autant que durant les périodes de fin d’année »

Nicolas Brier©Saveurs Charolaise- DR Installé à Rochonvillers, l’EARL de la Fontaine / SARL Saveurs charolaises a capitalisé sur ses atouts pour continuer à travailler malgré le confinement. L’entreprise connait un vif succès avec la livraison de ses viandes, à domicile. « L’an dernier, nous avons écoulé l’équivalent de 240 bêtes en vente directe. Notre objectif était d’atteindre environ 280 animaux en 2020. En fait, compte tenu de l’activité actuelle, nous

Vincent Neveux à Noroy-le-Veneur : « La situation est contraignante mais tout se passe bien »

©DR Maraîcher installé à Norroy-le-Veneur, Vincent Neveux propose des colis de fruits et légumes pour 20 euros. En 1994, Vincent Neveux a repris l’exploitation maraîchère de ses parents, pour produire des fruits et des légumes. Située à Norroy-le-Veneur, l’exploitation se déploie sur une dizaine d’hectares accueillant des arbres fruitiers (pommiers, poiriers, mirabelliers…) et des cultures en pleine terre, sous abri, dédiées au maraîchage : pommes de terre, salades, tomates, navets, fraises… Fruits

Henri Malassé à La Maxe : « Hors de question de faire n’importe quoi »

Les Jardins vitrés©DR Producteur de fruits et légumes installé à La Maxe, Les Jardins vitrés a lancé un service de livraison gratuit à domicile, pour servir ses clients. Il connait un vif succès mais son dirigeant, Henri Malassé, veille au grain. « La filière des fruits et légumes fait partie des premiers maillons de la chaine alimentaire. Il importait de pouvoir continuer à nourrir la population. Et cela, tout en

Dynamise : Pour se procurer des kits de tests

© DR Le Grand Est prépare le « Jour d’après ». La Région entend initier et piloter un dépistage à grande échelle. Le 9 avril dernier, la commission permanente du conseil régional a voté la création d’une société d’économie mixte (Sem), « Dynamise ». « Cette société aura pour mission l’achat de matériels destinés à répondre à la crise sanitaire, et notamment de kits de tests sanguins Covid-19, prioritairement auprès de fournisseurs régionaux. Plus précisément,

Mobilisation Emploi

© 123RF C’est le nom d’une plateforme qui propose des emplois dans les secteurs dits prioritaires. Plus de 12 000 offres sont déjà disponibles. « Actuellement en recherche d’emploi ou en activité partielle, soutenez et venez travailler avec les salariés des secteurs prioritaires : santé, agriculture, agro-alimentaire, transports, logistique, aide à domicile, énergie, télécommunication », est-il écrit sur le site Mobilisation Emploi. Initiée par le ministère du Travail avec Pôle emploi, cette plateforme a

Prix Régional des Solidarités Rurales

© DR Malgré la crise sanitaire actuelle, le CESER Grand Est et l’ensemble de ses partenaires ont souhaité lancer le Prix Régional des Solidarités Rurales. Compte tenu « des circonstances très graves que nous subissons, le Jury du Prix a estimé que cette nouvelle édition avait un rôle majeur à jouer dans l’exercice collectif de solidarité qui se met en place au niveau régional pour soutenir les acteurs des territoires, notamment

Vosges : La filière du textile mobilisée

© 123RF Dans les Vosges, les producteurs de tissus et les ateliers de confection s’organisent pour confectionner des masques (non homologués FFP2). Le réseau d’entreprises Vosges Terre Textile qui fédère 80 entreprises du secteur, est à l’initiative de cette mobilisation. « Nous concentrons nos moyens sur la fabrication de masques antiprojections, autrement dit destinés aux activités non-médicales : caissières, forces de l’ordre, opérateurs dans l’industrie, etc. Ce type de masques représente 80 % des

Résistance avec la Région Grand Est

© DR Afin de soutenir les entreprises régionales et de leur permettre de rebondir, la Région Grand Est multiplie les mesures. « Résistance ». C’est le nom du fonds créé par la Région Grand Est afin de soutenir la trésorerie des entreprises jusqu’à dix salariés, des micro-entrepreneurs et des associations. Il est doté de 44 millions d’euros. Présenté comme « inédit en France », ce fonds accordera des avances remboursables de 5 000 à

Europe Airbus veut supprimer des postes

© DR Airbus a annoncé, mi-février, son intention de supprimer 2 362 postes de sa division Défense et Espace en Europe. La raison : cette division qui représente 15 % du chiffre d’affaires du groupe, a enregistré une perte opérationnelle de 881 millions d’euros en 2019. Les débuts difficiles de l’avion militaire A400M expliquent en partie ce « trou d’air ». Il est notamment prévu de supprimer 357 postes au Royaume-Uni, 404