Éco

Groupe GET prend du volume

En début d’année, l’agence thionvilloise de communication Mescudi a rejoint, l’agence de marketing et communication multicanal, Groupe GET, présente dans la Grande Région et dans le Grand Est. Avec 4 agences dans la Grande Région (Metz, Nancy, Strasbourg et Luxembourg), plus de 200 clients et plus de 20 collaborateurs, le « Groupe GET » figure parmi les agences de communication indépendantes de référence du Grand Est. Une présence que le groupe renforce avec

Lorraine Airport ne décolle pas

Lorraine Airport semble toujours cloué au sol. L’aéroport lorrain créée en 1991 est toujours dans le rouge même si le déficit récurrent a légèrement reculé. (Photo : © DR) Et l’avenir à court terme ne s’annonce guère reluisant puisqu’il va falloir composer avec de nouvelles suppressions de lignes, à lire le Républicain Lorrain du 19 novembre dernier. En 6 mois, il y en a eu 4. Hop ! ne dessert plus Nice

«Le management à l’ancienne est voué à l’échec»

Joseph Parrilla est le co-fondateur avec Didier Getto de JFA & interfaces-Est, une société de conseil et de formation qui accompagne les entreprises dans la conception et le déploiement de projets de changement à forts enjeux stratégiques et humains. Est-ce que JFA est une « entreprise libérée » ? Oui dans la mesure où en tant que cabinet de conseil en management nous appliquons à nous même ce que nous conseillons à nos clients.

Ringardes les entreprises françaises ?

(Photo : © 123RF) OUI à en croire un sondage OpinionWay pour Capgemini (Les nouveaux modes de travail) , réalisée auprès de 1017 personnes, en 2017. Elle révèle que plus d’un cadre sur deux estiment que son entreprise est « en retard » en matière d’ organisation du travail. 6% des sondés la jugent même « très en retard ». Les motifs de cette « frustration » sont multiples mais l’absence de télétravail, la hiérarchie verticale

Quand l’entreprise sort de sa boîte

De nombreux dirigeants choisissent de « libérer » leur entreprise. Ce mode de fonctionnement en croissance réinvente le management et tire un trait sur la hiérarchie. Présentation, avantages et inconvénients. « L’ entreprise libérée », c’est quoi ? Le concept n’est pas récent puisque les spécialistes de l’entreprise l’évoquaient déjà dans les années 60. Le principe d’une entreprise libérée consiste à laisser les salariés de l’entreprise prendre des décisions et des initiatives

Alms Therapeutics lève 15 millions d’euros

Issu d’un projet financé et maturé par Conectus Alsace (en charge du transfert de technologies pour tous les laboratoires de recherche publique en Alsace), à hauteur de 550 000 euros, Alms Therapeutics a clôturé un premier tour de table qui lui a permis de réunir un investissement de 15 millions d’euros. (Photo : © DR) Une belle enveloppe apportée par le fonds d’amorçage privé-public Cap Innov’Est (Fonds interrégional d’amorçage doté de

Gagao multiplie les points de vente

(Metz et Nancy feront certainement partie des nouvelles adresses de Gagao, enseigne de coffee shop déjà présente dans de nombreuses villes de France. © DR) Créée par Stéphane Gross, l’enseigne strasbourgeoise Gagao, positionnée sur le marché des coffee shop, du chocolat et du bio (cacaoteria artisanale) poursuit son développement via de la franchise.  On retrouve des points de vente à Strasbourg (depuis fin septembre elle est présente à la gare,

Moselle 2 grands pôles commerciaux

Avec deux réalisations, le commerce mosellan s’enrichit de près de 100 000 m2 de commerces et restaurants, à Metz et à Farebersviller. Plus de 1500 emplois sont créés. (© DR) Après plus de 3 ans de travaux, le centre commercial Muse développé par la société Apsys ouvrira ses portes le 22 novembre, à proximité du Centre Pompidou Metz. Le commerce messin s’enrichira de 115 commerces et 10 restaurants, sur 37 000 m2.

Le retour du grisou

(Forage à Lachambre : le bassin minier mosellan n’a peut-être pas dit son dernier mot. © DR)  En décembre dernier, un forage inédit impliquant 16 entreprises débutait à Lachambre près de Saint-Avold, avec des percées à plus de 1 000 mètres de profondeur. Chapeautée par La Française de l’Energie, une entreprise spécialisée dans l’exploration et l’évaluation des ressources gazières en France, cette opération visait à tester des veines de charbon inexploitées

Une mine de matériaux d’avenir

(L’histoire du Composite Park de Porcelette est celle d’une reconversion réussie. © DR) Difficile d’imaginer que cette zone high-tech entourée de forêt était autrefois un carreau minier. En l’espace d’une dizaine d’années, les friches industrielles ont laissé place à un site de 25 hectares où l’innovation impose sa cadence et son émulation. Non loin de la plate-forme pétrochimique de Carling, ce parc d’activités technologiques, initié par l’ISEETECH et piloté par