SORTIE LE 27 MARS

Le 2e long-métrage de l’acteur Joel Edgerton, après The Gift en 2015, s’inspire de la vie de Garrard Conley, fils d’un pasteur de l’Arkansas contraint de suivre une thérapie de conversion pour l’éloigner de ses penchants homosexuels. Lucas Hedges, vu dans Manchester By The Sea, incarne ce fils déchiré dans sa chair et sa foi. Jared a été nourri aux valeurs ultra-conservatrices et religieuses dès son plus jeune âge, d’où ce combat intérieur. Son père, incarné par Russel Crowe, lui lancera un ultimatum : la thérapie ou le bannissement de sa famille et de sa foi. Très applaudi au festival de Toronto, ce film à la mise en scène très sage met aussi en vedette Nicole Kidman, dans la peau d’une mère aux faux airs de Dolly Parton. L’acteur et cinéaste québécois Xavier Dolan y fait aussi une apparition dans le rôle d’un patient forcé de suivre la même thérapie, tout comme Théodore Pellerin, dans celui d’un étudiant en art, le premier jeune gai dont Jared tombera amoureux.