Si au cours des dernières années, l’Allemagne a toujours fait figure de bon élève en ce qui concerne sa balance d’exportation, les derniers chiffres publiés en Rhénanie-Palatinat dépassent les espérances. Au cours du premier semestre de 2015, les entreprises de ce Bundesland ont commercialisé des produits à l’étranger d’une valeur globale de 26 milliards d’euros. L’export fait donc un bond de 10% par rapport à la même période en 2014. Selon l’office des statistiques de Rhénanie-Palatinat, il s’agit même du meilleur résultat jamais obtenu pour un premier semestre. C’est dans les pays de la zone euro qu’a été écoulée plus de la moitié des marchandises destinées à l’étranger.

Avec 10% des produits exportés vers son voisin, la France reste le plus gros client de la Rhénanie-Palatinat, suivi par les États-Unis et les Pays-Bas. Les produits chimiques caracolent en haut de la liste des biens les plus demandés à l’étranger. Cela est dû en grande partie à la présence du géant de cette branche, BASF, basé à Ludwigshafen. Dans les autres secteurs clés des métaux et de l’automobile, la conjoncture s’est largement améliorée puisque les ventes à l’étranger ont augmenté depuis janvier de respectivement 20% et 18%. Les importations vers la Rhénanie-Palatinat sont également en hausse, cependant dans une moindre mesure puisqu’elles augmentent de 6% pour une valeur totale de 17 milliards d’euros.