6ème ÉDITION DU FESTIVAL COURT TOUJOURS

DU 18 AU 20 SEPTEMBRE AU NEST

L.U.-MEN-explore-une-nouvelle-relation-poétique-entre-la-machine-et-l'homme-(©-Olivier-Bonnet)

L.U.MEN explore une nouvelle relation poétique entre la machine et l’homme (© Olivier Bonnet)

Après avoir invité une pelleteuse sur les planches dans « Transports exceptionnels », la compagnie Beau geste poursuit son exploration du mouvement et du son dans un monde industriel. Dans « L.U. MEN », quatre danseurs évoluent sur scène : trois hommes et une nacelle surmontée d’un projecteur.

La dernière création de Dominique Boivin, directeur artistique, explore ainsi une nouvelle relation poétique entre la machine et l’homme, inspirée de notions abstraites comme les lignes, les niveaux, les rouages. La nacelle autour de laquelle et sur laquelle évoluent les danseurs scrute parfois la scène tel un cyclope, créant un jeu d’ombres et de lumières. À d’autres moments, elle entre dans la danse en constituant un agrès à part entière. Toujours, elle initie le mouvement, oriente le regard, objet rude et froid revêtant ainsi une véritable puissance émotionnelle.

En retrait, c’est une autre danse à laquelle se livre le musicien Émilien Leroy avec ses machines et objets bidouillés. Installé sur le port de Dunkerque depuis 2001, il partage l’intérêt de la compagnie Beau geste pour ces objets industriels transformés en êtres singuliers. Le port est devenu son environnement privilégié où joue quotidiennement cet « orchestre » qui constitue sa source d’inspiration. Pour « L.U. MEN », il a recueilli les sons et les paroles du port et de ceux qui y travaillent pour créer un canevas sonore qui vient renforcer l’atmosphère d’un ballet mécanique tout en sensibilité.


Vendredi 18 septembre à 21h30. Dalle du site du Théâtre en Bois. Accès libre. www.ciebeaugeste.com

INFOS PRATIQUES
Pass’ journée adulte : 15 € / – de 26 ans 10 € / – de 12 ans 8 €
Donne accès à six spectacles, dans la limite des places disponibles
En vente sur les lieux du festival, le jour-même ou dix minutes avant le début du spectacle

Samedi 19 septembre : Théâtre de Thionville à partir de 13h, La Scala à partir de 14h,
site du Théâtre en Bois à partir de 18h

Dimanche 20 septembre : site du Théâtre en bois à partir de 11h, La Scala à partir de 13h

Pendant le festival Court Toujours, la carte d’adhésion au NEST passe de 15 € à 10 €
Navette Metz-Thionville : le samedi 19 septembre, départ de l’Arsenal à 19h, retour à minuit
Informations et réservations au 03.82.82.14.92
www.nest-theatre.fr