(©DR)

Le village du Haut-Rhin, situé dans le canton de Sainte-Marie-aux-Mines, fait parler de lui. C’est surtout son ancien Premier magistrat, Jean-Paul Schmitt (UDF), maire pendant près de quarante ans, qui fait la une. Avec sa sœur, Marie-Mathilde, il a décidé de mettre à la disposition d’une famille de réfugiés irakiens la maison familiale de Bennwihr. Un geste qui a permis à Khaleel et Nadia Kikhwa, et leurs trois enfants, d’obtenir un visa pour la France. Et une intégration en Alsace qui se déroule dans les meilleures conditions. La famille apprend le Français, les enfants ont intégré les clubs de sport. Une histoire à mille lieues de tous les fantasmes qui inondent les médias et les réseaux sociaux.