SORTIE LE 9 NOVEMBRE 2016

Il y a dans ce film en filigrane une histoire d’amitié, celle qui unit Wim Wenders à Peter Handke. Le réalisateur allemand et l’écrivain autrichien, qui ont déjà collaboré par le passé, ont décidé de remettre ça avec Les Beaux jours d’Aranjuez, une adaptation de la pièce de théâtre écrite par le second et qui traite de l’éternelle difficulté qu’ont les femmes et les hommes à se parler. Tourné en 10 jours et dans un lieu unique, un jardin aux allures de paradis donnant sur la ville de Paris, ce huis clos extérieur met en scène deux personnages incarnés par Reda Kateb et Sophie Semin. Il s’agit aussi du premier film tourné en français par le réalisateur des Ailes du désir, qui a aussi fait appel au chanteur Nick Cave, autre habitué de ses longs métrages, dont la voix se mêle à ces échanges prenant la vie à témoin.