Sortie le 22 novembre 2017

Il y a 44 ans, le 20 septembre 1973, un match de tennis allait avoir un fort impact sur le plan social et politique. Celui qu’ont disputé la championne de tennis Billie Jean King, qui venait de remporter trois titres du Grand Chelem, et l’ex numéro un Bobby Riggs, a largement dépassé le cadre sportif.

À l’époque, le sexisme est criant et systémique, et son adversaire sur le court, profondément misogyne et provocateur, en est un des symboles. Ce dernier s’est mis en tête d’organiser des matchs exhibition contre des femmes pour prouver la supériorité masculine et se moquer de ce qu’on appelle alors le « sexe faible ». On connaît la suite : loin de faire de la figuration, Billie Jean King l’emportera et fera du coup avancer la cause féminine d’un pas de géant, elle qui poursuit encore aujourd’hui son combat pour un meilleur équilibre entre hommes et femmes dans le monde sportif.

Mis en scène par le duo Valerie Faris – Jonathan Dayton, Battle of the Sexes bénéficie des solides compositions d’Emma Stone et Steve Carell, très convaincant dans ce rôle ingrat.