Du 17 septembre 2021 au 30 juin 2022, le Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle, situé à Saint-Avold, accueille une grande exposition racontant l’épopée de Bataville. 

 

Thomas Bâta fondateur de Bataville

Portrait de Tomáš Baťa (1876 – 1932 ), fondateur de Bataville © CAITM

Il y a 90 ans, un important complexe industriel nommé « Bataville » était construit sur le ban des communes de Réchicourt-le-Château, Moussey et Maizières-les-Vic, point de départ de la fabrication des chaussures Bata en Moselle. Une épopée qui durera 70 ans, marquant durablement le paysage et les esprits. Une aventure industrielle, bien entendu, mais pas uniquement. Créée par l’industriel tchèque Tomas Bata, Bataville, c’était tout un système de fonctionnement, tout un univers marqué par le paternalisme, inspiré par le fordisme, qui s’est épanoui. Au-delà de l’usine, une cité ouvrière s’était développée avec ses logements, ses commerces, ses écoles et ses transports. C’est là que fut d’ailleurs construite, en 1938, l’une des premières grandes piscines extérieures de Lorraine. De la naissance à la mort, l’entreprise veillait sur ses salariés, avec tout ce que cela peut comporter comme points positifs mais également négatifs. Nul doute que la frontière entre vie privée et vie professionnelle était perméable, la société qui était bien informée, n’hésitant pas à se mêler de tout. Ou presque. Cette véritable épopée qui prendra fin, brutalement en 2001, le Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle la raconte avec une exposition riche de milliers de documents (photos, films, maquettes…) qui permettent de comprendre les multiples facettes de « Bataville », y compris dans son quotidien. Destinée à tous les publics, l’exposition est accessible sur réservation. Des visites guidées sont également organisées sur demande. Elles permettent aussi de découvrir les archives et les coulisses du Centre. À noter : le Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle ouvrira ses portes le week-end du 18 et 19 septembre, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Rentrée des classes à Bataville

Rentrée des classes à Bataville en 1957 © CAITM

 

Exposition 1931 – 2001 : Pas un pas sans Bata en Moselle

Au Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle

Rue du Merle à Saint-Avold (quartier Jeanne-d’Arc)

Tél. 03 87 78 06 78 / Courriel : archives@moselle.fr

ww.archives57.com