L’harmoniciste Patrick Hannak nous offre un Happy zapping en famille au blues ravigotant et multifacettes, dédié à ses proches et à ses souvenirs, avec une brochette d’invités, musiciens régionaux et nationaux.

La réalisation de ce premier album auto-produit débute il y a cinq ans, mais se prépare « en quelque sorte depuis que je suis gamin » selon Patrick Hannak. Car Happy zapping en famille retrace une histoire personnelle, rendant hommage à sa famille de sang et de cœur : sa femme Isabelle, ses frères et amis, ses parents Jeanne et Joseph sur un air de valse (« les voir danser ensemble est une image heureuse de mon enfance ») ou encore ses enfants sur The Way, où Patrick s’est essayé à intégrer le rap de Youl et à lui-même écrit et interprété quelques lignes de texte, pour un slam qui raconte à ses enfants « une histoire de l’humanité. »

Patrick partage sa musique dans le monde associatif, en donnant des cours, et vit un pur instant de bonheur en 1984, lorsqu’il monte sur scène aux côtés du groupe Téléphone à l’occasion d’un concert à Arlon, « un moment qui a achevé de me convaincre qu’être musicien ne resterait pas un rêve. » Il jouera aux côtés de Jean-Jacques Milteau, « le pape français de l’harmonica » et Greg Zlap, l’harmoniciste de Johnny Hallyday. Des années plus tard, ceux-ci et quelques autres, le guitariste Bruno Rocca, le percussionniste Baye Gallo ou encore le saxophoniste Julien Petit, répondront présents pour participer à l’aventure d’un premier album.

Un état d’esprit résolument positif et un blues gai et coloré président à l’ensemble de l’album. « Je me suis toujours senti privilégié de pouvoir rendre les gens heureux grâce à la musique » indique Patrick. Les lieux (My Sweet Lorraine, Family walk) et les rencontres émaillent une histoire contée à l’harmonica, celle d’instants de bonheur à partager grâce à l’enthousiasme et au talent de Patrick Hannak. 

Album disponible sur www.patrickhannak.com