© DR

Comme dans de nombreux pays européens, l’Autriche allait rendre interdit la cigarette dans les bars et les restaurants. Mais finalement, non. Une loi récemment adoptée autorise à nouveau, à s’en griller une. À l’origine de ce pas en arrière, l’extrême droite au pouvoir dans la coalition autrichienne, menée par Heinz-Christian Strache, qui s’avère être, un grand fumeur. Une pétition contre cette nouvelle loi, fustigeant le « dernier cendrier de l’Europe » pour reprendre le terme des opposants, a recueilli 545 000 signatures dans le pays qui compte 8,7 millions d’habitants. Pour faire « passer la pilule », les députés ont fait passer de 16 à 18 ans l’âge minimum officiellement autorisé pour la consommation de tabac, et instauré l’interdiction de fumer dans un véhicule où se trouve un mineur. Chaque année, 13 000 personnes meurent du tabac en Autriche.