Posts From .

ÉNORME de Sophie Letourneur

SORTIE LE 2 SEPTEMBRE Pour son 4e long-métrage, après notamment La vie au ranch et Les coquillettes, l’actrice-réalisatrice Sophie Letourneur s’intéresse au désir d’avoir un enfant du point de vue masculin. Jonathan Cohen et Marina Foïs, qui formaient déjà un couple dans Papa ou maman 2 (2016), sont à nouveau réunis dans cette comédie familiale où ils incarnent un duo qui ne vit que pour la musique. L’histoire : Frédéric est l’assistant

LA DARONNE de Jean-Paul Salomé

SORTIE LE 9 SEPTEMBRE Imaginer Isabelle Huppert en trafiquante de drogue, il fallait oser, et Jean-Pierre Salomé l’a fait. Le réalisateur des Femmes de l’ombre l’affuble même d’une tenue qui n’est pas sans rappeler celle que portait Isabelle Adjani dans Le monde est à toi de Romain Gavras (2018). Elle va en effet devoir changer d’identité (et donc de look) pour écouler une importante quantité de résine de cannabis de

MON COUSIN de Jan Kounen

SORTIE LE 30 SEPTEMBRE Absent du grand écran depuis 2009, année de son Coco Chanel et Igor Stravinsky, Jan Kounen est de retour aux affaires avec une comédie bâtie autour du tandem Vincent Lindon et François Damiens, où l’on retrouve également les comédiennes Pascale Arbillot (Les petits mouchoirs) et Alix Poisson, l’incontournable Isabelle de la série Parents, mode d’emploi. Dans Mon cousin, ces deux-là n’ont rien à voir en commun,

Nous étions les ennemis de George Takei et Harmony Becker

Après Pearl Harbor, le gouvernement américain décide d’interner dans des camps militarisés tous les japonais vivant aux États-Unis mais aussi ceux des secondes et troisièmes générations, au motif de la lutte contre de présumés ennemis intérieurs. L’acteur américaine d’origine japonaise George Takei a subi cet épisode méconnu de l’Histoire, et en livre un récit à hauteur d’enfant, éclairé par les échanges avec ses parents des années plus tard. Un récit

Cursus fin du monde de Robin Cousin

Une bande d’étudiants se retrouve pour une soirée déguisée. Thème : la fin du monde. L’occasion de discussions passionnées sur l’avenir incertain de l’humanité, et sur la façon de réveiller la société. Robin Cousin revêt à nouveau sa casquette de futurologue éclairé de la bande dessinée avec ce petit album en forme de débat social et scientifique, où chaque personnage représente un pan de la population. On vous conseille de prolonger votre

Le Serment des lampions de Ryan Andrews

Le Serment des lampions débute comme une revisite des Goonies ou de Stranger things, avec ces gamins juchés sur leur vélo partant à l’aventure. Déterminés à découvrir où vont les lampions qu’ils déposent sur la rivière à chaque équinoxe d’été, Nathaniel et Ben vont explorer un monde merveilleux et étrange et faire des rencontres qui le seront tout autant. Voici un très bel album, servi par un univers riche et

« Exilés de l’interieur »

©  ECPAD / Droits réservés Entre septembre 1939 et mai 1940, 300 000 Mosellans sont évacués. Ils quittent précipitamment leur maison ou leur ferme pour s’entasser dans des trains en direction du sud, de l’ouest, du nord. L’exil sera bref pour ceux qui choisissent de rentrer en Moselle dès que c’est possible. Mais le « pays » n’est plus en France. « Premier septembre : la route de Sierck et de Thionville était particulièrement

Monumental

Vincent BAILLAIS, Ind. Ipousteguy, femme au bain, 1966, bronze poli, coll. Ipousteguy L’artiste Ipoustéguy aura marqué son époque avec ses sculptures imposantes  ancrées dans la modernité. À l’occasion du centième anniversaire de sa naissance, sa Meuse natale lui rend hommage à travers plusieurs expositions organisées en 2020 et 2021. Notamment à Doulcon, où le centre culturel portant son nom fait résonner sa mémoire et son œuvre. Jean Robert, ça ne

explore-grandest.com

© 123RF Ici, le soleil se lève plus tôt… Ici, le patrimoine naturel ou culturel nous permet de nous oxygéner, de nous retrouver, de flâner, de nous émerveiller, de voyager durable. Ici c’est chez nous, c’est chez vous… Pour vous permettre d’explorer le Grand Est sous toutes ses facettes, l’Agence Régionale du Tourisme a recensé les merveilles de la région et vous invite au voyage sur explore-grandest.com. Le site accueille notamment

Strasbourg veut du vert

© 123RF En collaboration avec de multiples experts, l’Eurométropole et la direction des affaires culturelles de la Ville de Strasbourg planchent sur la révision et l’extension du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV), document d’urbanisme dédié au Site patrimonial remarquable de la cité alsacienne, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. S’il est toujours question de mieux protéger la « pierre » et les édifices patrimoniaux, l’une des priorités est