Posts From Robin Zacarie

MAISON OUVERTE

(© CD 57 / Florent Doncourt) La maison acquise à Scy-Chazelles par Robert Schuman, l’un des Pères de l’Europe, en 1926, se trouve être aussi sa dernière demeure. Elle abrite aujourd’hui un espace muséographique dédié à la construction européenne, son potager et son jardin baptisé Jardin des plantes de chez nous, sont ouverts au public. En plus d’être un lieu emblématique autour de la mémoire d’un homme politique aux idées

VESTIGES VIVANTS

(© CD57) Le Parc archéologique de Bliesbruck-Reinheim est né d’une volonté transfrontalière de développer des travaux archéologiques tout en mettant les ressources historiques du territoire à disposition du public, avec une démarche pédagogique. Les vestiges d’une petite ville gallo-romaine sont mis en valeur par la restauration des anciens thermes sous un pavillon muséal, ses quartiers artisanaux et commerciaux ainsi qu’une boulangerie, une poterie et un potager. Reinheim présente une vaste

ÉNERGIES FORTIFIÉES

(© CD57 / Guillaume Ramon) Seul château du XVème siècle intégralement conservé existant encore aujourd’hui en Lorraine, le château de Malbrouck, largement réhabilité en 1998, continue en 2016 à écrire son histoire grâce à ses expositions et ses animations. L’exposition temporaire Samouraïs et Chevaliers, initiée en 2015, présente des armures japonaises et européennes, des estampes ou encore des contenus audiovisuels. Cette année, elle s’enrichira de vingt nouvelles pièces. La saison sera

L’OR BLANC DU SAULNOIS

(© CD 57) Le Musée du Sel de Marsal met en lumière une activité locale foisonnante qui a débuté dès l’âge de Fer. La Mer du Nord s’étendait alors jusqu’en Lorraine, favorisant le développement d’une véritable industrie autour des mares salées. Au fil des siècles, cet or blanc a garanti la prospérité et donc l’activité de ce territoire renfermant de ce fait des vestiges archéologiques uniques. Le musée propose de

SENSIBILITÉ PRÉSERVÉE

(© CD57 / Christophe Voegele) La surface du Domaine de Lindre s’étend sur plus de 1000 hectares, autour de douze étangs piscicoles présentant des qualités exceptionnelles, qui ont fait de ce site une référence européenne en matière d’espaces protégés, classé Espace Naturel Sensible et intégré au périmètre Natura 2000. Autour du grand étang de 622 hectares, plus grand étang piscicole d’Europe, abritant onze espèces d’amphibiens ainsi que des plantes protégées,

FRUITS DE LA PASSION

(© CD57 / Guillaume Ramon) Les Jardins Fruitiers de Laquenexy étaient auparavant un centre départemental d’expérimentation fruitière dévolu notamment à la sauvegarde des vignes et plus largement à la thématique des fruits. Son ouverture aux touristes en 2008 l’a fait changer de dimension : ce sont aujourd’hui 18 jardins fruitiers, aux thématiques variées et voyageuses que peuvent parcourir les visiteurs. À proximité de ce verger a également été créé un jardin classique

NOUVEAU VISAGE

(©CD57) Le Musée départemental Georges de La Tour présente dans ses collections un vaste panorama de l’œuvre du peintre lorrain et de la peinture européenne du XVIIème au XXème siècle. Près de 200 œuvres réparties sur 960 m² et trois niveaux du musée, chaque étage étant consacré à une période : la peinture du XVIIème siècle (Jacques de Létin, Jacques Blanchard, Cesare Dandini…), le paysage et la peinture au XVIIIème siècle (Sebastiano

ESCAPADES CURIEUSES

(© CD57/Guillaume Ramon) Les huit sites culturels Moselle Passion, gérés par le Conseil Départemental de la Moselle, rouvriront leurs portes le 25 mars prochain. Une nouvelle saison qui invite à la (re)découverte de lieux emblématiques du patrimoine mosellan et de son identité. Les sites réunis sous l’appellation Moselle Passion rassemblent une multitude de propositions artistiques, culturelles, historiques et environnementales remarquables de par leur diversité : ces espaces muséographiques, patrimoniaux et naturels sont animés

NANCY CAPITALE OUVERTE

En ce début de saison, la Ville de Nancy souhaite poursuivre le développement d’une politique culturelle affichée comme une priorité. Celle-ci se définit à la fois par un désir d’ouverture et d’accessibilité à tous les publics, et par le soutien à la création, notamment contemporaine, selon Lucienne Rédercher, adjointe déléguée à la culture, à l’intégration et aux Droits de l’Homme. Référence et précurseur en matière de richesse culturelle, avec ses labels nationaux