Posts From Fabrice BARBIAN

Musée départemental Georges de La Tour : L’atelier du peintre en réalité virtuelle

Le Musée Georges de La Tour, à Vic-sur-Seille, organise différentes animations en direction du jeune public. Tous les deuxièmes mercredis du mois, l’opération « Mercredi au Musée » leur donne accès à des ateliers qui leur permettent de découvrir les œuvres du musée, et plus largement encore l’art pictural, de manière ludique. La création et la manipulation sont privilégiées. Mais dès ce mois d’avril, une grosse surprise les attend avec L’Atelier de

ANTHONY SCHAMBION : Un nouveau challenge

Employé au sein de la pisciculture du Kuhweg de Vahl-lès-Bénestroff, Anthony Schambion nourrit les poissons, entretient les sites, assure les livraisons… Riche de cette polyvalence, le jeune s’apprête à prendre les rênes de l’entreprise. J’ai une formation de paysagiste et de conducteur poids-lourd, c’est par le biais du transport que j’ai intégré, par hasard, l’entreprise », souligne Anthony Schambion qui travaille pour la pisciculture EARL du Kuhweg de Vahl-lès-Bénestroff dirigée par M. Nippert. Et

UE : Imposition de l’économie numérique

© DR La Commission européenne propose de nouvelles mesures pour garantir que toutes les entreprises du numérique paient leur juste part d’impôt dans l’UE. L’essor récent des entreprises numériques, telles que les entreprises du secteur des médias sociaux, les plateformes collaboratives et les fournisseurs de contenu en ligne, a fortement contribué à la croissance économique dans l’UE. Mais les règles fiscales actuelles n’ont pas été conçues pour prendre en charge ces

EN PLEIN MOIS DE JUNTE

© DR Grand admirateur de Pelé, Noureddine assiste au match qui oppose la Seleçào à l’équipe d’Algérie, le 17 juin 1965 à Oran. Deux jours plus tard, on parle moins de la défaite de l’Algérie que d’un mauvais tacle… politique. Le jour où Pelé d’Abdelkader Djemaï aux éditions Le Castor Astral. « Dans le Jour où Pelé, j’ai voulu, à travers les yeux, la sensibilité et le regard parfois amusé d’un adolescent de

L’Université de Lorraine crée un pôle sciences dures

© Université de Lorraine Les nouveaux bâtiments de l’UFR MIM(1) et du LEM3(2) de l’Université de Lorraine ont été inaugurés le 19 mars dernier. « Développés dans le cadre du plan « Campus(3) Lorrain » (12 sites concernés, près de 150 millions d’euros d’investissement) les deux nouveaux bâtiments sont situés sur le site du Technopôle de Metz, à proximité de l’IPEFAM (Institut polytechnique d’études Franco-allemandes et de Management), ESM-IAE, de l’ENSAM (Arts et

« ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, AGISSEZ ! »

Antony Caps et Mathieu Klein Les prochaines rencontres « Égalité, Fraternité, Agissez ! » sont programmées du 6 au 14 avril. Près de 50 manifestations sont organisées dans l’ensemble du département de Meurthe-et-Moselle, pour dire « stop » aux discriminations. « Cet évènement est un moment de partage et de réflexion qui invite à l’ouverture d’esprit », souligne Antony Caps, le vice-président délégué du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle à l’éducation, à la citoyenneté et

AUTOMOBILISTES : LES PLUS POLLUANTS SONT…

Le site anglais TheEcoExperts a consacré une étude afin de déterminer qui sont les automobilistes les plus polluants, en Europe (en se basant sur des données de l’ACEA et de l’OMS). Quatre critères ont été pris en considération : nombre de voitures pour 1 000 habitants, âge moyen des véhicules, le pourcentage de véhicule avec des carburants alternatifs et pollution ambiante de l’air. En ce qui concerne la Grande Région, le Luxembourg se

SUÈDE : LE CASH DISPARAÎT TROP VITE

La Suède s’est engagée dans un processus visant à supprimer l’argent liquide. Bon nombre de commerces n’acceptent désormais plus le règlement en cash. En 2010, 40 % des achats dans le commerce se réglaient encore en liquide, ce pourcentage est tombé à 15 % en 2016, selon la banque centrale suédoise (source agence Bloomberg). Les Suédois paient en ligne, via des applications mobiles…. Une évolution trop rapide aux yeux des autorités

JE VEUX BRÛLER TOUT MON TEMPS de François Jonquet

«Valérie Lang avait 17 ans quand nous nous sommes rencontrés. J’avais alors 23 ans. Une amitié profonde est née, elle a duré trente ans, jusqu’à sa mort tragique. Son charme, sa liberté, et même ses caprices m’ont séduit instantanément. Elle aimait follement les êtres, son métier d’actrice, ses combats politiques : tout en elle témoignait d’une âme généreuse, et éprise d’absolu », écrit François Jonquet en quatrième de couverture de Je veux brûler

LA FEMME QUI TUAIT LES HOMMES d’Eve de Castro

Saint-Pétersbourg. Des années 1880 jusqu’à sa condamnation à mort en 1909, pour l’assassinat de près de 300 hommes, on découvre et suit Léna, une jeune femme russe du peuple, amoureuse du futur Lénine. Paris. 2017.  Jeanne est une octogénaire, ancienne coutière. Manipulée toute sa vie par les hommes, elle a réussi à approcher un grand écrivain à succès, un être avide de reconnaissance, un homme volage. Jeanne s’est s’immiscé dans