Posts From Aziz M.

« ATTENTION À NE PAS SE LAISSER MANIPULER »

© DR C’est le conseil gentiment adressé par la direction de l’Université de Lorraine que nous avons sollicité pour des éclaircissements sur la future école d’ingénieurs MISTA de Metz. Merci du conseil mais qui manipule qui ? La question se pose à l’heure où le projet patine sérieusement. MISTA (Management, Ingénierie, Sciences et Technologies avancées), c’est le nom de la future école d’ingénieurs de Metz. Cela fait 4 ans que toute une

Combat multifront

© Aziz Mébarki Ancien apprenti coiffeur, devenu chef d’entreprise il y a 25 ans, le Brumathois Bernard Stalter est devenu en quelques années une identité remarquable doublée d’une figure incontournable du paysage socio-professionnel régional et national. Ardent défenseur du monde artisanal, ses multiples fonctions – y compris politiques – lui confèrent plusieurs points d’accès aux réflexions et décisions sur des enjeux cruciaux liés à la formation et à la préservation de la qualité

RHÉTORIQUE DU POURBOIRE

© Droits réservés Un Sommet Franco-Luxembourgeois s’est tenu à Paris, courant mars. L’occasion pour le gouvernement grand-ducal de faire quelques annonces en matière de mobilité transfrontalière. Mais de ne rien céder sur l’essentiel à savoir sur la question cruciale des rétrocessions fiscales. « Je n’ai pas envie de payer la décoration de Noël d’un maire, j’ai envie que cet argent serve à aider dans la vie du frontalier qui fait ce transport tous

PATRICK WEITEN « VIVE LA MOSELLE ! »

(© Aziz Mébarki) Obligé de faire un choix entre ses mandats, Patrick Weiten, député et président du Conseil départemental de la Moselle, a tranché. Il reste président du Département. Patrick Weiten l’a annoncé le 30 janvier dernier. « Parce que je veux dédier une attention toute particulière et toute mon énergie au service de la Moselle et des Mosellans, j’ai décidé de ne pas me présenter aux élections législatives, pas

METZ CAPITALE DE LA MOSELLE

ENTRETIEN AVEC PATRICK WEITEN DÉPUTÉ ET PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA MOSELLE Vous avez reçu récemment le Préfet de la Moselle en session extraordinaire qui a présenté son rapport d’activité des services de l’État dans le département. Constatez-vous un vrai dialogue entre votre collectivité et les services de l’État ? Lorsque le gouvernement prend des mesures particulières contre le Département, par le biais d’une diminution des dotations qui sont

LA RÉGION DU PLUS PROCHE

Depuis son yussois, Patrick Weiten, actuel président UDI du Conseil départemental de la Moselle, fait le rêve d’une France des régions. De vraies régions avec des compétences et des marges de manœuvre qui rappelleraient un peu le modèle de notre voisin allemand. Mais, pour l’heure, ce centriste fédéraliste est en campagne. Ce qui, assurément, n’est pas pour lui déplaire car l’enjeu semble à la mesure d’une ambition nouvelle née de la réforme territoriale.

ANNE GROMMERCH CONFIRMÉE

Avec 53,74% des voix, la députée Anne Grommerch (Les Républicains) a été réélue à Thionville, le 21 juin dernier. Avec 46,26% des suffrages, le socialiste Bertrand Mertz a donc été distancé de près d’un millier de voix. La victoire est nette même si le taux de participation au second tour n’a été que de 51,41%. Pour rappel, Bertrand Mertz qui briguait un second mandat avait été battu de 77 voix,

DES CHIFFRES ET DES LETTRES

« Je cultive cette philosophie de la formation interne ». Comme en un vaste jardin où, tout au long de sa carrière, il s’est adonné à chaque carré, Dominique Wein, le directeur général de la nouvelle Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a évolué au sein d’une maison qui a érigé le mérite en valeur cardinale. Sa passion pour la culture se chargeant du reste, donc de l’essentiel. Des livres. Par dizaines… Le bureau de

« Quoi de plus proche qu’une intercommunalité ou une métropole ? »

MICHEL LIEBGOTT, DÉPUTÉ-MAIRE DE FAMECK ET PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ DE L’AGGLOMÉRATION DU VAL DE FENSCH. Député-Maire de Fameck, ville de 14 000 habitants, Michel Liebgott est à la tête de l’exécutif de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch, territoire des aciéries de Florange mais aussi celui d’Hayange, sa ville-centre, qui a vu, lors des dernières élections municipales, la victoire du candidat Front National. Près d’un an plus tard, l’élu revient sur ce