Posts From Aline HOMBOURGER

SHAKESPEARE IN METZ

Le 4 mars prochain, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole inaugure son Shakespeare Project pour rendre hommage, 400 ans après sa disparition, à l’homme de théâtre universel qu’est William Shakespeare. Un opéra, du théâtre, deux ballets, un concert, des lectures, et même du cinéma pour de nombreuses créations modernes orchestrées par Paul-Emile Fourny, directeur et metteur en scène d’une maison ouverte sur la Région et l’Europe. « Pendant un mois et demi, nous parcourrons

R. STRAUSS LE RETOUR

(©DR) Nouvelle production de l’Opéra Théâtre de Metz Métropole, Capriccio, de Richard Strauss, arrive en Lorraine. Peu joué, cet opéra raconte le monde du théâtre et la rivalité entre librettiste et compositeur. Dans les salons de la Comtesse, le théâtre de la vie, et de la musique, se joue du 29 janvier au 2 février 2016. « Il est important de montrer que par nos cultures, notre musique, nos partages, l’art est

REMONTER LESCOT

(© C. Raynaud de Lage) Il est des temps qui ponctuent une année. Après le festival de rentrée Court toujours !, avant la Semaine Extra des adolescents, janvier est un temps fort de la saison du NEST-CDN de Thionville Lorraine. L’auteur, metteur en scène et interprète reconnu David Lescot pose ses valises pour trois de ses créations. Du 7 au 9 janvier, dans une mise en scène d’Anne-Laure Liégeois, Agnès Pontier et

PHONÉTIQUE DE L’AMOUR

(©DR) En cette fin d’année, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole ne déroge pas à sa tradition et programme un spectacle enjoué, My Fair Lady, de Frederic Loewe. Mise en scène par son directeur Paul-Emile Fourny,cette comédie musicale se jouera pendant les fêtes et s’exportera en Avignon en janvier. «My Fair Lady est l’histoire d’une femme intelligente qui se défend comme un homme pour entrer dans la société ». Le directeur et metteur

175 BOUGIES

En 1840, le Musée de la Cour d’Or voyait le jour à Metz. 175 ans plus tard, les directeurs se sont succédé, les guerres ont passé, et le musée s’est enrichi de nombreuses collections qui font la richesse du patrimoine et la fierté de tous. Pour célébrer cette histoire originale, le directeur, Philippe Brunella, a concocté, avec son équipe, deux jours d’animations variées et originales. Ils vous attendent les 7 et 8 novembre.

DOUX RONDO À LA TURQUE

(© Puccinni Treviso) En 1814, Gioachino Rossini compose Le Turc en Italie, un an à peine après son Italienne à Alger. Deux siècles plus tard, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole s’associe à trois maisons de théâtre italiennes pour coproduire Il Turco in Italia, ou les mésaventures amoureuses d’un jeune prince séducteur. Quand Selim débarque dans la baie de Naples, il n’imagine sans doute pas à quel point les Italiens sont prompts à

FOLLE ESCAPADE

(©DR) En attendant Noël, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole propose aux enfants sages, et aux autres, un Tour du monde en 80 jours. Cette nouvelle production de théâtre musical dédiée au jeune public est imaginée par Massimo Riggi et Jonhathan Riggio, début novembre. Du 3 au 7 novembre, Jules Verne pose ses machines étonnantes dans le théâtre à l’italienne messin. Cet auteur d’aventures du 19ème siècle a su séduire ses lecteurs par

ANGELO TYRAN DE PADOUE

Mercredi 7 octobre, à 19h, le NEST – CDN de Thionville-Lorraine présente une copoduction lorraine, la nouvelle création de la metteure en scène Cécile Athus. Avec son Oblique Compagnie, la jeune femme propose le tragi comique drame de Victor Hugo, Angelo, tyran de Padoue.   Créé en 1835, ce drame romantique n’est pas le plus connu de ce monument de la littérature française. « Avec Angelo, l’idée est de sortir du miroir de

LE MORT DE LA COUR D’OR

En tournage à Metz… Peut-être avez-vous croisé, cet été du côté de la cathédrale Saint-Etienne à Metz, des perchmans, des caméramans, des accessoiristes et quelques acteurs…au milieu de cette joyeuse bande, un homme un peu plus stressé que les autres : Patrick Basso. Cet autodidacte qui travaille pour la télévision locale d’Hagondange réalise son premier long métrage, Le Mort de la Cour d’Or. Après les 58 minutes du Tombeau de la Garde,

MARIGOT BRECHTIEN

Poursuivant sa collaboration avec le Théâtre du Peuple-Maurice Pottecher de Bussang, l’Opéra Théâtre de Metz Métropole coproduit sa création de l’été 2015, L’Opéra de Quat’sous. Sur un texte de Bertolt Brecht et une musique de Kurt Weill, les bas-fonds de Soho sont mis en lumière et mêlent bourgeois et brigands. Les 2 et 3 octobre à Metz, dans une mise en scène de Vincent Goethals. Pour célébrer ses 120 ans, le Théâtre du