© Droits Réservés

Yann Schrub a un bel appétit. Et on ne parle pas ici de son coup de fourchette. Donnez-lui une paire de chaussures de course et vous verrez de quoi est capable ce jeune de 22 ans. En juillet dernier à Niort, le licencié de l’ASSA (Athlétisme Sarreguemines Sarrebourg Arrondissement) ajoutait un titre national dans une vitrine déjà bien garnie, en devenant champion de France espoir sur 5 000 mètres, auréolé d’un chrono de 14’24’’62. Aux dires de son entraîneur, Dominique Kraemer, il possède une belle marge de progression et sa palette de performances s’étend du 1 500 au 10 000 mètres, distance sur laquelle il a mis tout le monde d’accord le 14 avril dernier à Pacé (Ille-et-Vilaine), en à peine une demi-heure (29’19). Doté de qualités physiques au-dessus de la moyenne, celui qui a découvert la course à pied en 6e [une discipline qui lui procure un bien fou] n’a pas fini de faire parler de lui, et pas seulement avec son club. Son gros potentiel et ses coups d’éclat signés ici et là lui ont en effet valu d’être sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France, avec laquelle il rêve de participer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. On peut compter sur sa détermination pour y parvenir, la même qui lui permet de mener de front le sport de haut niveau et de brillantes études de médecine à Nancy. La tête et les jambes donc. Dans un cas comme dans l’autre, il semble qu’elles le mèneront loin !