Festival de copains oui, programmation au rabais non ! Jazz en sol mineur fait vibrer le jazz dans le Pays-haut en alliant bon goût et atmosphère conviviale sur l’ancien carreau de la mine d’Hussigny (54). Les 23 et 24 août.

En 2011, un nouveau festival carburant à la passion et à la bonne volonté de quelques passionnés voit le jour dans la jazzosphère lorraine autour d’une équipe de bénévoles emmenés par Pascal Mazzola. Ceux-ci parviennent à attirer dans la commune d’Hussigny quelques pointures du jazz actuel. Ainsi, en 2018, ce sont, chaque soir, 150 personnes en moyenne qui se sont réunies sous le kiosque installé sur l’ancien carreau de la mine d’Hussigny.

Cette année, c’est le pianiste Laurent de Wilde et son New Monk trio qui tiennent le haut de l’affiche. Vingt ans après avoir publié la biographie du pianiste et compositeur américain, il lui rend enfin un hommage discographique plein d’élégance où le trio réinvente les grands thèmes du maître. La chanteuse Sonia Cat-Berro viendra présenter son nouvel album Lonely Siren, opus enchanteur servi par les mélodies ciselées de Tony Paeleman, Pierre Perchaud, Nicolas Moreaux et Christophe Panzani. Jitz Jeitz représentera le Luxembourg avec son quartet dans la pure tradition du jazz classique, affectionnant les sonorités unplugged sur des compositions personnelles et quelques reprises jazz et classique.

Franck Avitabile et José Fallot rendront hommage au talent immortel de Michel Petrucciani, le duo Pierre Boespflug et René Dagognet présentera son « jazz de chambre » où dialogue musique savante et culture libertaire du jazz, tandis que le Hadouk quartet célébrera le métissage musical à travers des influences venues du monde entier. Le groupe At Home Géry, adepte des sons de la Nouvelle-Orléans, assurera l’ouverture du festival et les changements de plateau du samedi, tandis que le dimanche se tiendra une journée blues en partenariat avec l’association Vache de Rock, pour compléter l’éclectisme réjouissant de Jazz en sol mineur.

jazzensolmineurhussigny.com