(© Conseil Départemental de Moselle)
Chaque début d’automne, les Jardins Fruitiers de Laquenexy organisent leur Fête des Jardins et des Saveurs. Du 2 au 4 octobre, 68 exposants partageront leurs idées pour embellir jardin et balcon et proposeront leurs produits du terroir. Cette année, la Chine sera également mise à l’honneur grâce à des expositions fruitières et des ateliers créatifs issus des traditions artistiques chinoises.

Le rendez-vous de la Fête des Jardins et des Saveurs est pris depuis longtemps maintenant. Cette année, les Jardins Fruitiers de Laquenexy attendent 15 000 visiteurs pour cette 53ème édition. Jardiniers en herbe ou arboriculteurs expérimentés, vous trouverez auprès de la soixantaine d’exposants mosellans présents à la Fête des outils, des objets de décoration, des plantes originales pour donner de la couleur à votre bout de terre, le tout en glanant conseils et astuces. On pourra même goûter, et pas seulement avec les yeux puisque les artisans proposent des démonstrations de pressage de pommes avec une presse à bras et de fabrication de jus de pommes qui finissent, comme toute démonstration qui se respecte, par une dégustation. Par ailleurs, de nombreux producteurs de la région (huile, miel, vin, …) vous feront découvrir leurs petites merveilles. Les Jardins de Laquenexy travaillent en partenariat avec le Jardin botanique de Shanghai.Parmi les exposants, trois associations locales spécialisées dans la culture des arbres, des fruits et des fleurs auront leur stand : l’Union Départementale des Syndicats Arboricoles de Moselle, la Société d’Horticulture de Moselle et l’Association des Croqueurs de Pommes en Lorraine. Cette dernière milite pour la sauvegarde des variétés fruitières menacées de disparition. Et oui, le danger ne concerne pas que les animaux. Les Croqueurs de pommes rassemblent 64 associations locales dont une en Lorraine qui gère trois pépinières à Seichamps, Saint-Nicolas-de-Port et Mailly-sur-Seille et une vingtaine de vergers communaux de sauvegarde autour de Metz, Nancy et Toul. Cette fête sera aussi l’occasion de voyager… jusqu’en Chine. Les Jardins de Laquenexy travaillent en partenariat avec le Jardin botanique de Shanghai. 1 000 pommes de la collection fruitière de Laquenexy (première collection fruitière de France et l’une des plus importantes d’Europe) seront exposées ce même week-end à Shanghai. Dans les jardins mosellans, une mosaïque de pommes représente une carpe, synonyme de chance et de prospérité en Chine. Cette œuvre éphémère est composée de 8 000 pommes de quelques centaines de variétés différentes. Il n’en faut pas moins pour obtenir toutes les nuances souhaitées. L’ensemble nécessite une semaine de travail et pèse une tonne pour une surface de 25 m2. Aux côtés du poisson porte-bonheur, une exposition de pommes prendra la forme d’un dragon, symbole de puissance et de sagesse, à l’origine de plusieurs dynasties d’empereurs et très présents dans la mythologie chinoise. Les enfants pourront s’initier aux arts traditionnels chinois dans les ateliers de calligraphie et de zhézhi, l’art du pliage du papier et de maquillage.

Jardins Fruitiers de Laquenexy
4, rue Bourger et Perrin – 57310 Laquenexy
Du vendredi 2 au dimanche 4 octobre 2015
Le vendredi de 14h à 19h
Le samedi et le dimanche de 10h à 19h
Tarifs : 7 €. Tarif réduit : 5,50 €.
Gratuit pour les moins de 16 ans
Renseignements : 03 87 35 01 00
www.mosellepassion.fr


ELLE NOUS VIENT DE CHINE…

Les-Pommes-marquées-des-Jardins-Fruitiers-de-Laquenexy-8---Crédits-Conseil-Départemental-de-la-Moselle

Les pommes marquées des Jardins Fruitiers de Laquenexy (© Conseil Départemental de la Moselle)

La pomme est le 3ème fruit consommé au monde après la banane et les agrumes. Dans la mythologie gréco-romaine, elle est à l’origine de discordes. Zeus, par le biais de son messager Hermès, demanda à Pâris d’offrir la pomme à la plus belle déesse. Il l’offrit à Aphrodite et provoqua la colère d’Héra et d’Athéna. Dans la religion chrétienne, elle est le fruit du péché (même si dans la Bible, on parle d’un fruit et non d’une pomme. L’assimilation est due à une erreur de traduction. En latin, « malus » désignait le pommier mais aussi le mal). En Chine, la pomme est symbole de paix. Les Chinois la consommaient déjà il y a 3 000 ans. Elle suivit la Route de la soie et arriva successivement sur la table des Arabes, des Grecs puis des Romains. Aujourd’hui, la Chine est le 1er producteur de pommes au monde (la France se maintient au rang de 3ème producteur européen). Le lien entre la pomme et la paix est aussi phonétique que sémantique : en chinois, pomme se dit pingguo et paix se dit ping an. La première semaine d’octobre est la Semaine d’Or du jour de la Fête nationale. Les Chinois s’offrent traditionnellement des pommes durant cette période.