©DR

Alors que dans la banlieue de Metz, les travaux pour l’arrivée du géant américain du commerce en ligne Amazon sont encore en cours, celui-ci vient d’ouvrir son centre de distribution à Völklingen en Sarre. Les délais ont donc été tenus, lors du lancement du projet de cet entrepôt de 8 000 mètres carrés il y a près de deux ans, Amazon avait annoncé vouloir ouvrir pour la période de Noël. Une vingtaine de camions et près de 200 camionnettes devraient y réceptionner des colis en provenance de toute l’Europe pour les livrer ensuite chez des clients en Sarre et en Rhénanie-Palatinat. Près de 60 000 paquets doivent transiter par ce centre. Ce trafic supplémentaire n’est pas sans faire peur aux riverains, cependant la ville de Völklingen a mis en place une réglementation qui interdit le passage dans le quartier résidentiel d’à côté aux poids-lourds, ces derniers devront donc utiliser le périphérique. 180 personnes sont employées sur la plate-forme de Völklingen. A cela s’ajoute plus de 200 postes de chauffeur-livreurs. La création d’emplois étant toujours un argument avancé par les élus locaux pour justifier l’implantation d’Amazon sur les territoires, le taux d’intérimaires recrutés pour travailler à Völklingen avait fait grand bruit. En effet, seulement 30 % du personnel était au démarrage employé directement par l’entreprise, tous les autres étant des intérimaires. Selon Amazon, il s’agit cependant d’un dispositif de départ et le leader du e-commerce déclare vouloir salarier directement près de 90 % du personnel travaillant sur le site sarrois à moyen-terme. La période de l’Avent combinée à la crise actuelle du coronavirus avec son lot de restrictions pour les commerces, qui restent en Allemagne certes ouverts mais soumis à des protocoles sanitaires très stricts : autant de facteurs prometteur pour le démarrage d’Amazon en Sarre.