SORTIE LE 13 FÉVRIER

Initialement confié à James Cameron, qui a passé la main pour se consacrer pleinement aux suites de son Avatar magique, le long-métrage de science-fiction Alita : Battle Angel promet du lourd. Cette production à gros budget (on parle de 200 millions de dollars), qui aura mis 25 ans avant de voir le jour, se déroule dans un univers post-apocalyptique à l’esthétique très léchée. La barre avait été placée haute mais Robert Rodriguez semble avoir réussi son pari avec cette adaptation très attendue du manga Gunnm, imaginé par Yukito Kishiro, qui a été entièrement tournée en 3D. L’histoire se déroule dans un monde divisé entre Zalem, une ville suspendue réservée à une élite, et Kuzutetsu, la terre qui lui sert de «décharge», où la lie de l’humanité survit dans la violence. C’est dans cette fange qu’un scientifique (Christoph Waltz) sauvera Alita (Rosa Salazar), une jeune cyborg abandonnée aux capacités de combat hors normes, qui découvrira le mystère de ses origines et le monde complexe dans lequel elle se trouve.