SORTIE LE 22 MAI

C’est un des films les plus attendus cette année. Dix-sept ans après le dessin animé, Aladdin fait son retour au cinéma, mais en images réelles cette fois. On y découvre Will Smith dans le rôle du génie, lequel a fait beaucoup fait jaser en raison de sa peau d’un bleu trop prononcé. Les autres acteurs sont des visages moins connus, de Mena Massoud dans le rôle d’Aladdin à Naomi Scott dans celui de Jasmine, en passant par Marvan Kenzari, vu dans Ben-Hur, qui campe le personnage de Jafar. La réalisation a été confiée à l’Anglais Guy Ritchie, réalisateur de Snatch et du Roi Arthur : la légende d’Excalibur. On peut d’ailleurs se demander comment sa touche esthétique si particulière se traduira dans cette production encadrée par la maison Disney. Comme en 1992, ce remake est une comédie musicale, qui reprend certaines chansons emblématiques comme Ce rêve bleu. Des titres inédits, signés du tandem Benj Pasek et Justin Paul, oscarisé en 2017 pour La La Land, ont aussi été ajoutés à la bande originale.