© Vincent Berlocher

Situé à Waltembourg, l’AirStrip est un lieu évènementiel totalement atypique. Son dirigeant Vincent Mutschler s’attache à le faire vivre en ouvrant grand les portes pour accueillir concerts, expositions, soirées culinaires et belles fêtes…

« Mon ambition était de créer un lieu atypique à la décoration originale. J’ai réussi à obtenir deux avions de chasse, un Mig 21 soviétique et un Phantom F4 américain que j’ai positionnés sur le site avant de construire les murs autour. Ces deux avions sont des symboles de paix ! Ils sont cloués au sol », explique Vincent Mutschler, le fondateur de l’AirStrip, un lieu évènementiel situé à Waltembourg, entre Metz, Nancy et Strasbourg. L’endroit existe depuis 25 ans. Il a connu plusieurs vies et différents noms. Yalta et Pulse, notamment, quand il faisait danser tous les jeunes de la région en tant que discothèque. Mais après bien des déboires, Vincent a choisi de reprendre, en personne, les rênes de sa salle, il y a un peu plus d’un an, avec pour objectif de lui redonner vie. Ce n’est pas l’espace qui manque. L’AirStrip accueille deux belles salles équipées en matériel pouvant accueillir 250 et 1200 personnes. « Au départ je pensais relancer l’endroit grâce à des concerts. J’ai approché les producteurs de spectacles pour ce faire. Ça commence à prendre mais tout doucement. Pour que cela décolle vraiment, il faut que l’AirStrip gagne encore en attractivité, soit plus visible. C’est ce que je m’attache à faire actuellement en en faisant un lieu d’échange, de partage, de culture et de découverte très hétéroclite », précise le dirigeant. L’AirStrip accueille ainsi des concerts, notamment des « Tribute » mais également des expositions, des soirées privées organisées par des entreprises ou des particuliers, des spectacles portés par des associations… « J’ai bien envie aussi d’organiser une grande soirée bretonne avec des huitres et du biniou, de transformer l’endroit en une galerie d’art éphémère, de recevoir des évènements culinaires avec une petite touche de jazz…. Je ne veux surtout pas que l’on nous colle une étiquette de ‘salle de concerts’, la musique a toute sa place ici mais il n’y a pas de chasse gardée. Aujourd’hui avec les réseaux sociaux, tout le monde a un réseau. Chacun peut donc mobiliser du monde autour d’un projet, d’une envie ou d’un rêve. Ici, ces personnes ou ces structures ont la possibilité de s’exprimer, de vivre ce rêve à fond, en grand, quelle que soit sa forme : expo, concert, spectacle… Ou ‘grosse fête’ d’ailleurs car l’endroit, au départ, a été conçue pour cela », souligne Vincent Mutschler qui se veut confiant en l’avenir. Au fil des mois, les rendez-vous se multiplient, la fréquentation progresse et sur Facebook, les « amis » sont toujours plus nombreux…

Pour tout savoir :  airstrip.events