Bestseller, L’homme et le bois est un livre de Lars Mytting consacré au bois comme le laisse supposer son titre. Atypique, l’ouvrage est à la fois un manuel technique, un livre philosophique, un guide nature. Chez Gaia.

« Fendre, stocker et sécher le bois, les secrets de la méthode scandinave » est-il également précisé sur la couverture de ce livre à la couverture bleu-blanc-rouge. Un livre que l’auteur raconte avoir écrit après avoir observé son vieux voisin, Ottar « faire » son bois pour l’hiver, un mois durant : « Je n’ai jamais vu une telle transformation. L’âge et la maladie ne l’avaient pas quitté, mais il les tenait à distance grâce à un nouveau mode de vie, plus sain. […] Je refuse de croire que l’activité physique et la chaleur estivale soient les seuls facteurs d’amélioration. Il y avait aussi le bois ». Alors Lars Mytting est parti à la rencontre des bucherons et de gens, dans les régions les plus froides de la Norvège, à la rencontre de scientifiques, de passionnés du bois, pour apprendre, comprendre « le bois » et sa relation à l’Homme, puis partager ses découvertes. Le résultat ? Un livre atypique qui mêle poésie, manuel technique, guide nature, étude sociologique, philosophie, interviews… Une vraie « curiosité » qui s’adresse à tous les publics, au paysan comme au citadin, à l’intellectuel comme au manuel, qui raconte, explique, détaille le bois, avec passion et enthousiasme. Qui fait rêver et voyager, aussi. Un ouvrage savoureux et généreux qui a d’ailleurs rencontré son public puisqu’il s’est vendu à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires à travers le monde. Né en 1968, en Norvège, Lars Mytting est journaliste, éditeur et écrivain. Plusieurs de ses romans ont été publiés chez Actes Sud.