Ville de Thionville © Droits réservés

Porté par la Communauté d’Agglomération Portes de France-Thionville, l’espace de coworking et de télétravail, S-Hub est en cours de construction, entre Thionville et Yutz. Présentation d’un espace qui rapproche les frontières.

Cest quoi S-Hub ? C’est une solution pour les travailleurs frontaliers français qui « offre enfin une réponse de travail à distance pour une journée de travail sans embouteillage, un meilleur usage de votre temps sans stress ni retard, plus d’efficacité et un meilleur équilibre de vie », peut-on lire sur le site internet de la Sodevam, structure qui accompagne les collectivités et acteurs locaux du territoire mosellan, en matière d’aménagement et de construction et qui est, à ce titre, Maître d’ouvrage sur le projet S-HUB.

Dédié au coworking et au télétravail, le S-Hub est en cours de construction. 4,6 millions d’euros HT sont investis dans cette opération par la Sodevam. Le bâtiment compte 5 niveaux, pour une surface totale de 2 200 m2. Deux niveaux s’adressent plus directement aux entreprises, notamment luxembourgeoises, désireuses de disposer d’un espace permanent destiné à leurs collaborateurs, le matin ou le soir, par exemple, afin de leur éviter de se retrouver sur l’A31 aux heures de pointe.

Implanté sur la ZAC Meilbourg qui offre différents services, notamment en matière de restauration, le site est tout proche de l’A31, entre Thionville et Yutz. « Au-delà d’offrir des espaces travail confortables et bien équipés aux utilisateurs, notre ambition est de leur donner accès à de multiples services : portage de repas, boîtes aux lettres, pressing, espace cuisine… Le bâtiment pourrait aussi accueillir une crèche, c’est à l’étude. En matière de mobilité, le parking, par exemple, pourrait également être utilisé afin de développer des solutions de co-voiturage pour les utilisateurs de l’espace », souligne Élodie Dumetier, directrice de projet à la Sodevam. Au registre des outils, une application sera disponible. Elle permettra de réserver son espace via son mobile mais également d’accéder au S-Hub. Quant aux tarifs, ils ne sont pas encore définitifs mais une première offre devrait tourner autour de 20 euros HT la journée pour l’espace coworking.

Le S-Hub devrait être ouvrir ses portes en fin d’année. Et en cas de succès, la Communauté d’Agglomération Portes de France-Thionville a d’ores et déjà annoncé que d’autres « S-Hub » pourraient suivre.

www.sodevam.com/s-hub