Pour son 2e long-métrage, Quentin Reynaud a braqué ses caméras sur le monde du tennis, en s’intéressant à l’angle psychologique. « Il y a plein de films sur le tennis, mais aucun ne parle vraiment de ce qui se passe dans la tête d’un tennisman, les difficultés mentales, les blessures » a déclaré le cinéaste, qui a pratiqué le tennis à un haut niveau. Il a confié le rôle titre à Alex Lutz, qui devient Thomas pour les besoins de 5e set. Un joueur promis à une brillante carrière, dont le destin a basculé après une défaite en demi-finale qui l’a traumatisé. Le long-métrage débute alors qu’il a 38 ans et s’apprête à participer à son dernier tournoi. Une échéance qui va allumer une flamme en lui, comme si, au crépuscule de sa vie de sportif, ce dernier avait soudainement envie de finir sur un coup d’éclat. Thomas refuse d’abdiquer, enivré par un désir de sauver son honneur. Au casting, celui qui a incarné Guy, dans le faux documentaire du même nom, est entouré d’Ana Girardot, qui interprète sa femme, et de Kristin Scott Thomas, dans le rôle d’une mère-entraîneur.

Retrouvez le film 5ème set au cinéma dès le 16 juin