© BPALC

La Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a présenté ses résultats 2018, courant mai. Et ils sont bons. Une bonne nouvelle pour la banque mais également pour l’économie régionale…

« Solidement enracinée dans ses territoires au sein de la Région Grand Est, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) a poursuivi sans relâche son développement sur ses deux métiers universels de banquier et d’assureur au service de clientèles très variées : particuliers, entreprises, commerçants, artisans, agriculteurs… », ont souligné Thierry Cahn, Président du Conseil d’administration de la BPALC et Vice-Président du Conseil de Surveillance de BPCE, et Dominique Wein, Directeur Général, lors de la présentation des résultats 2018 de la BPALC, le 15 mai dernier.

Tous les indicateurs sont dans le vert et les motifs de satisfaction nombreux. Cette « bonne santé » se traduit dans les chiffres.

La banque qui compte 340.000 sociétaires, a enregistré une forte croissance de son capital social, porté à 1 060 millions d’euros (+ 57 millions d’euros). L’encours d’épargne se monte à 17,7 milliards d’euros, soit une progression de 8,9 % sur un an.

Le résultat net consolidé part du Groupe de la BPALC s’est établi, pour la seconde année consécutive, au-dessus de la barre des 100 millions d’euros à 112,7 millions, soit une augmentation de 9,8 % par rapport à l’an passé.

Dernière à prendre en considération, le ratio de solvabilité de la banque atteint 21,4 %, soit deux fois supérieur aux exigences réglementaires. Ces différents indicateurs confirment la solidité de la BPALC qui est « armée » pour faire face aux défis et aux enjeux qui secouent le monde bancaire dont les modèles sont en profondes transformations compte tenu des évolutions générées par les nouvelles technologies. La BPALC affiche une stratégie ambitieuse en matière d’innovation. L’année 2018 a d’ailleurs été marquée par de multiples nouveautés au bénéfice des collaborateurs de la banque mais également de ses clients, particuliers comme entreprises (voir ci-dessous).

La direction de la BPALC se félicite à juste titre des résultats de la banque surtout qu’elle a réussi, dans le même temps, à conforter son positionnement de banque coopérative à visage humain. Mais ces performances sont, aussi, une bonne nouvelle pour la région, ses habitants, son économie et ses entreprises.

Ainsi, l’importante collecte a permis d’accompagner le développement économique des territoires en finançant plusieurs dizaines de milliers de nouveaux projets pour un montant total de 4,9 milliards d’euros auprès de l’ensemble des agents économiques de la région, portant l’encours de crédits à 20,4 milliards d’euros, en progression de 7,1 % sur un an.

En ce qui concerne les particuliers, 3,1 milliards d’euros de crédits ont été accordés (1ère place des Banques Populaires) dont 2,6 milliards de crédits immobiliers et 500 millions de crédits à la consommation.

Les encours de ressources et de crédits dédiés aux entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire et Institutionnels (ESSI) affichent une hausse à deux chiffres avec 2,77 milliards d’euros d’encours de ressources monétaires et financières et 446 millions d’encours de crédit.

Plus de 120 jeunes entreprises innovantes ont également été accompagnées dans le cadre de la démarche globale NEXT INNOV (dispositif d’accompagnement spécialement dédié aux nouvelles problématiques des start-up et des entreprises innovantes) apportant des solutions tant en financement (prêt Innov&+), mise en réseau de partenaires ou levée de fonds.

Enfin, les entreprises ont été accompagnées en prêts d’équipement pour 582 millions (+ 11,1 %). Par ailleurs, 511 millions d’euros (+7 %) de crédit-bail mobilier ont permis de financer près de 7.114 projets d’entreprises susceptibles de générer des richesses et des emplois.

En matière de création d’emplois, la BPALC prend les devants et se projette également volontiers vers demain. Au 31 décembre 2018, elle comptait 2 657 collaborateurs. 293 nouvelles embauches dont 86 apprentis sont venus renforcer les équipes au cours de l’exercice. La banque forme actuellement 107 alternants sur l’ensemble du territoire.


L’innovation comme moteur

Création d’une Direction de la Transformation et du Digital et un Pôle accompagnement au changement inédit dans le Groupe.

La BPALC avec la CEGEE (Caisse d’Epargne Grand Est Europe) a ouvert le Centre d’innovation 89C3 Metz, à Blida, qui est un lieu privilégié pour les échanges de l’écosystème digital messin.

Lancement de Digit’Prêt, un outil innovant de dématérialisation des dossiers de crédits immobiliers dès leur instruction en agence.

La BPALC est accessible par mail, chat, Call Back, Web call Back, Twitter, Messenger… C’est l’une des premières banques du Réseau des Banques Populaires à ouvrir un accès omnicanal aussi large.

Évolution des solutions de Banque Mobile (application Banque Populaire – Apple ou Androïd).

Mise en ligne du Crédit immobilier digitalisé qui permet aux clients d’obtenir une simulation et une proposition de crédit immobilier de manière intégralement digitalisée.

Lancement de « Paylib entre amis » qui rend le remboursement d’un proche, d’un ami, d’un collègue extrêmement simple grâce uniquement à la connaissance de son numéro de téléphone portable qui permet de réaliser un virement depuis l’application mobile Banque Populaire.