© Coffe Potes / Cantorama /  Focalize

Noël, ses cadeaux, ses lumières… et sa musique ! Elle est à l’honneur au Sentier des Lanternes à travers une création originale de la compagnie Coffee Potes et une série de concerts, du jazz à la musique vocale.

S’il est bien une fête étroitement associée à la musique, c’est incontestablement Noël : ses chants, ses cloches et grelots, la voix de Frank Sinatra… le Sentier des Lanternes mêlera musique et contes tout au long de votre découverte de l’univers du Père Noël, thématique de cette année. La compagnie Coffee Potes, composée du musicien et compositeur Christophe Durant et de la chanteuse et conteuse Hélène Koenig, a imaginé toute l’identité musicale du Sentier. « C’est un répertoire qui a une vraie signature, en tant que musicien il évoque forcément beaucoup de choses, explique Christophe Durant, qui a composé et interprété cinq musiques originales. Composer pour le Sentier a été une expérience particulière et un challenge : il fallait être évocateur mais pas trop invasif : l’idéal est de laisser une trace dans l’esprit du visiteur, qu’il chantonne dès sa sortie du Sentier ! »

Trois chansons ont aussi été écrites avec Hélène Koenig : une autre façon de raconter une histoire, celle du lutin Antonin, dont la disparition donne lieu à une véritable enquête que le visiteur pourra mener grâce à l’application En Quête de Moselle (voir ci-dessous). Ces chansons, qui font intervenir plusieurs personnages, comporteront leur lot d’indices. « J’incarnerai plusieurs lutins, mais aussi la Mère Noël, indique Hélène Koenig, qui définit sa voix comme « un instrument multifonction ». On s’inscrit dans une tradition musicale tout en apportant notre patte. »

Une bande-son de musiques emblématiques de Noël, de Let it snow à des chansons du Moyen Âge, a également été sélectionnée par Coffee Potes pour animer l’entrée du Sentier. De plus, plusieurs ensembles amateurs mosellans se produiront régulièrement sur le Sentier des Lanternes : l’ensemble vocal Voix plumes des enfants de l’école de musique et de danse de Cattenom, le quatuor Grain de sel du Saulnois, Mirabellis Women, la chorale féminine du Conservatoire municipal de Maizières-les-metz et plusieurs autres ensembles vocaux perpétueront la tradition des chants de Noël. Une touche de groove sera apportée par l’ensemble de saxophones de l’école de musique Mélodia de Distroff et l’ensemble vocal Jazz à tous les étages de l’école de musique de Lorry-lès-Metz.


La grande enquête

L’édition 2018 du Sentier des Lanternes sera le théâtre d’une grande enquête : Antonin, un lutin au rôle crucial pour la bonne tenue de la tournée du Père Noël, a disparu, laissant derrière lui une lettre et plusieurs indices. Pour permettre aux petits et grands d’enquêter, le smartphone viendra remplacer la bonne vieille loupe : après avoir téléchargé gratuitement l’application En Quête de Moselle, le visiteur/enquêteur devra traquer une dizaine de flashcodes disséminés sur le Sentier. Questionnaires, mini-jeux, énigmes seront alors accessibles afin d’avancer dans l’enquête, ainsi que tout un univers en réalité augmentée (qui consiste à faire apparaître sur l’écran de la caméra personnages et objets numériques interactifs). « On ajoute à une superbe balade contemplative une part d’aventure, une véritable histoire qui se dessinera au fil des découvertes » décrit Jimmy Fischer, du studio 3WG, qui a développé l’application.

Des surprises et des récompenses seront offertes aux plus perspicaces. Destinée aux enfants dès 6 ans et à toute la famille, En Quête de Moselle est d’accès simple et privilégie le plaisir du jeu et la découverte au challenge : une occasion de plus de se retrouver au cœur de la magie du Sentier. « La technologie est un outil qui disparaît au profit de l’histoire, de l’excitation d’une chasse au trésor, explique Jimmy Fischer. Ce que l’on souhaite avant tout, c’est susciter des émotions. »

Application disponible sur Google play et dans l’App store