carte_agences_territoriales-(©-Région-Grand-Est)La Région Grand-Est va créer 12 agences territoriales afin d’optimiser la proximité avec les citoyens, les entreprises et ses partenaires. Cinq agences sont annoncées en Lorraine et seront opérationnelles en fin d’année.

« Réussir à apporter de la proximité dans ce territoire est un défi à part entière que nous avons, avec l’ensemble de l’exécutif, choisi de relever. La Région a l’obligation d’être au plus proche de ses concitoyens, de ses entreprises, et de ses lycées. Avec les élus régionaux, nous avons fait le choix d’être sur le terrain le plus souvent possible pour comprendre au mieux les difficultés de tous, et en tirer des conclusions pour notre politique », a indiqué Philippe Richert, Président du Conseil Régional du Grand Est lors de la présentation des 12 agences territoriales de la Région. Inspirées de l’expérience alsacienne en la matière, ces agences visent à répondre aux attentes des citoyens et des partenaires de la Région. Elles assureront différents services dans quatre pôles de compétences : le patrimoine immobilier (notamment les lycées), les ressources humaines, pour la gestion des TOS (personnels), les politiques territoriales (formation, développement économique, etc.) et les transports scolaires et interurbains. « Cette organisation renforcera la mise en œuvre opérationnelle des politiques publiques régionales dans chaque territoire, dans un objectif permanent de subsidiarité, c’est-à-dire favoriser chaque fois que c’est possible le travail en circuit court et apporter à chacun la garantie que toutes les questions peuvent être traitées localement, sans passer par le siège de la Région », précise la Région. Une agence couvrira, en moyenne, un territoire d’environ 450 000 habitants, aura la responsabilité de 20 lycées et encadrera environ 450 agents. En Lorraine, elles seront installées à Thionville/Longwy, Metz, Nancy, Charleville-Mézières/Verdun et Epinal. Leur entrée en « fonction » est annoncée pour la fin de cette année.